2013/03/15

2013 06 09 Université iIntégrale - Le nouveau paradigme de la co-évolution - En l’honneur des 20 ans du Club de Budapest.

 LE NOUVEAU PARADIGME DE LA
CO-EVOLUTION

En l'honneur des 20 ans du Club de Budapest

UNIVERSITE INTEGRALE

Dimanche 9 juin 2013 - 9h00 – 18h00
Forum 104 - 104 rue de Vaugirard, 75006 Paris
Métro Montparnasse, Duroc ou St Placide
 
Le Club de Budapest fête ses 20 ans !
Une occasion pour rendre hommage à Ervin Laszlo le fondateur du Club de Budapest international et à son travail de recherche sur la co-évolution et le nouveau paradigme
 
Le Club de Budapest a le plaisir de vous inviter à une nouvelle journée de l'Université Intégrale sur le thème  « Le nouveau paradigme de la co-évolution».
En 1972, le rapport du Club de Rome Limits to growth (Les limites de la croissance), lance une sonnette d'alarme en proposant des scénarios du futur qui montrent les excès et impacts négatifs que le développement économique peut à terme entrainer sur l'environnement. Ervin Laszlo, qui travailla sur l'impact humain de ces scénarios, fut un des premiers philosophes des sciences à montrer l'importance de la promotion des diversités culturelles dans l'évolution humaine comme de sa nécessaire interdépendance avec la nature (espèce végétale et animale) et avec le cosmos (biosphère). L'expression de « conscience planétaire », qu'il choisit pour caractériser cette triple interdépendance, est retenue comme pilier du Manifeste de la création du Club de Budapest en 1993.
En cette vingtième année de la fondation du Club de Budapest, notre conscience humaine que cela soit le respect des diversités culturelles, la biodiversité et le vivant, a cheminé mais nous sommes encore loin de mettre en œuvre les solutions d'urgence qui s'imposent à nous. Les sciences rejoignent les spiritualités dont certaines, bien avant l'heure, avaient eu l'intuition des lois du vivant. La société civile s'empare de ces sujets pour agir au quotidien malgré l'incertitude. Les entreprises et les institutions internationales contribuent, généralement de manière très inégale, avec un fossé entre les plus pionnières et les plus traditionalistes.
 
Si « la conscience est le fruit de l'évolution » comme le souligne Edgar Morin, comment faire en sorte que celle-ci s'accélère et se développe à un plus grand nombre pour faire masse critique ? Avoir une conscience plus large des enjeux planétaires requiert un changement de posture c'est-à-dire de valeurs et de comportements. Cela nécessite de prendre le « virage global »  et de changer de paradigme (Ervin Laszlo). Mais qu'est ce que signifie réellement changer de paradigme ? Edgar Morin nous invite à passer de la complexité à la pensée complexe en « luttant contre le probable » pour faire advenir l'improbable. Pour Ervin Laszlo, nous devons élargir notre conscience, en agissant de manière cohérente à notre niveau pour transformer collectivement le monde.
D'autres comme Brian Hall (Values shift), Don Beck et Chris Cowan (Spiral Dynamics), Richard Barret (The New Leadership Paradigm), proposent des grilles de lecture pour décrypter les niveaux de conscience. L'œuvre de Ken Wilber propose une nouvelle théorie dite « intégrale » intégrant toutes ces dimensions.

Comment comprendre la nature de l'évolution que nous vivons à l'heure actuelle ? La vision du monde postmoderne a beaucoup apporté en déconstruisant la modernité et en proposant d'autres valeurs notamment postmatérialistes (Ronald Inglehart) et l'émergence d'une « société plurielle » (Michel Maffesoli).
De nos jours, d'autres approches telles que la philosophie intégrale, l'approche postpostmoderne ou le mouvement évolutionnaire mettent l'emphase sur la nécessité d'intégrer les différentes strates de la complexité pour aller plus loin que la seule déconstruction de la postmodernité en reliant les différentes visions du monde. L'idée n'est plus seulement de déconstruire une réalité dominante voire asphyxiante mais d'offrir une philosophie constructive au tournant paradigmatique. Cela implique de nouvelles expressions de valeurs et de comportements plus collectifs, faisant appel à la fois nos capacités rationnelle, émotionnelle et spirituelle (transcendance).
Cette journée sera donc consacrée à l'étude critique et constructive de cette philosophie émergente : quels sont ses différents mouvements et expressions du changement de paradigme et d'une conscience planétaire ? Comment les dernières recherches en matière de nouveau paradigme se caractérisent-elles ? Quels sont ses impacts de la co-évolution en particulier en termes culturels ? En quoi la nouvelle approche évolutionnaire est-elle porteuse d'émergences ?
 
Vous trouverez ci-après, le programme et les modalités d'inscription, et une présentation des intervenants. Les conférenciers s'exprimant en anglais seront traduits simultanément.
 
Equipe Organisatrice :
Carine Dartiguepeyrou (Présidente – Club de Budapest) et Alain Gauthier (Vice-président – Club de Budapest), ainsi que l'ensemble de l'équipe du Club de Budapest France.
 

How can we understand the nature of the evolution we are experiencing now? The postmodern perspective has contributed a lot by deconstructing modernity and by bringing other values, including post-materialistic ones (Ronald Inglehart) and the emergence of a  "pluralistic society" (Michel Maffesoli).
Nowadays, other approaches such as Integral Philosophy, the post-postmodern approach or the evolutionary movement underline the necessity to integrate different levels of complexity to go further than only deconstructing modernity, by connecting different perspectives. The idea is not only to deconstruct a predominant view of reality that can be suffocating, but to offer a constructive philosophy around a new paradigm. This implies new expressions of values and behaviours that call on our cognitive, emotional, and spiritual capacities (transcendence).
This day will be accordingly focused on the critical and constructive study of this emerging philosophy: what are the different movements and expressions of the paradigm change and of a planetary consciousness? What characterizes the latest research on the new paradigm? What is the impact of co-evolution, particularly on culture? To what extent does the new evolutionary approach bring new emergences?
You will find the programme and the registration details below, as well as brief biographies of the presenters. The presentations in English will be translated simultaneously.

Organizing team: Carine Dartiguepeyrou (President – Club de Budapest) and Alain Gauthier (Vice President – Club de Budapest), as well as the whole team of the Club de Budapest France.
 
____________________________________________________________________________

PROGRAMME
8h45               Accueil
 
9h00-9h15       Ouverture, Co-évolution et changement de paradigme, vers une conscience planétaire, Carine Dartiguepeyrou
                      
9h15-9h30       introduction à la perspective (worldview) évolutionnaire, Alain Gauthier
 
9h30-10h15    The Emerging Evolutionnary Worldview,Steve McIntosh
                       Discussion

10h15-11h00  Evolution of Consciousness and Paradigm ChangeJennifer Gildey
Discussion
 
11h00-11h30  Pause café
 
11h30-12h15  How Ervin is Shifting the WorldGyorgyi Szabo
                       Discussion
 
12h15-12h45  Voyage au cœur de l'approche évolutionnaire,Michel Saloff Coste
           Discussion
 
12h45-13h45              Pause déjeuner- repas bio végétarien servi sur place
 
13h45-14h00  Musique
 
14h00-15h00   Le co-leadership évolutionnaire, Alain Gauthier
 
15h00-15h30  Discussion
 
15h30-16h00  Pause
 
16h00-16h10  Musique
 
16h10-16h50  Pourquoi changer de conscience maintenant ?,Ervin Laszlo
Comment la co-évolution peut-elle nous ramener à une incarnation plus unifiée de l'homme ?
                                   Discussion
 
16h50-17h45   Table ronde animée par Carine Dartiguepeyrou, dialogues entre les intervenants et échanges avec la salle : Ervin Laszlo, Alain Gauthier, Steve McIntosh, Gyorgyi Szabo, Jennifer Gildey, Michel Saloff Coste, Carine Dartiguepeyrou

18h00              Clôture de la journée

____________________________________________________________________________

MODALITÉS D'INSCRIPTION

Tarifs
Plein tarif
Demi Tarif
Entreprise et donateur
Prix en conscience
100 €
50 €
200 €
Libre
 
Un tarif préférentiel de 50 € est envisageable (étudiants, personnes en difficulté financière). Nous vous invitons à nous écrire pour que nous étudiions cela ensemble.
 
Nous vous rappelons que l'association est constituée de bénévoles et que les recettes des journées servent à couvrir les frais (réservation de salle et frais d'organisation) ainsi que le repas (bio et végétarien) qui est servi sur place.
 
Les inscriptions sont nécessaires au préalable.
Pour vous inscrire, 2 possibilités :
 
1.     Règlement en ligne (règlement sécurisé, recommandé:http://www.weezevent.com/le-nouveau-paradigme-de-la-coevolution
2.     Envoi de votre règlement par chèque, à l'ordre du "Club de Budapest France", accompagné de vos noms, adresse mail et coordonnées postales, à l'adresse suivante :
Michel Nguyen The, 37 bis rue Jean de la Fontaine, 75016 Paris
 
En parallèle, il est nécessaire d'envoyer un mail de confirmation d'inscription à :
                  Michel Nguyen (Trésorier) :michel.nguyenthe@gmail.com
 
 
____________________________________________________________________________


PRÉSENTATION DES INTERVENANTS
 
 
Carine Dartiguepeyrou : Présidente du club de Budapest (France) depuis fin 2007. Docteur en sciences politiques et prospectiviste. Son domaine d'intervention est la prospective managériale et socioculturelle (www.carinedartiguepeyrou.com). Elle a notamment contribué et coordonné pour le Club de Budapest trois ouvrages collectifs Prospective d'un monde en mutation (2010), Au-delà de la crise financière, nouvelles valeurs, nouvelles richesses (2011), Les voies de la résilience (2012) parus chez L'Harmattan Recherches & Prospective. Elle a également coordonné le dernier livre La nouvelle avant-garde – Vers la pensée et culture évolutionnaire (juin 2013).
 
Alain Gauthier : Vice-président du Club de Budapest. Chercheur, animateur, éducateur, auteur et coach international, il centre actuellement son activité sur le développement d'un co-leadership évolutionnaire capable, par l'exemple, de créer les conditions d'une transformation des mentalités, des comportements, de la culture et des structures dans leur organisation et la société. Son parcours international l'a amené d'HEC, Stanford et McKinsey à la co-fondation avec Peter Senge de laSociety for Organizational Learning (SoL) aux Etats-Unis et en France. Il est Executive Director de Core Leadership Development à Oakland, Californie, enseigne à l'Université Paris II (MC2 Coaching) et partage son temps entre les Etats-Unis, l'Europe et des missions en Afrique. Co-auteur de six ouvrages collectifs en français et en anglais sur le leadership, il vient de publier Le co-leadership évolutionnaire – Pour une société co-créatrice en émergence. Ses autres publications sont disponibles sur le site : www.coreleadership.com

Jennifer Gildey, PhD, is President of the World Futures Studies Federation, a UNESCO partner and global peak body for futures studies. Jennifer is committed to global change through her wide roles that include Visiting Fellow, Sciences Po, Paris; and Visiting Professor, Palacký University, Czech Republic. Jennifer's internationally recognized research on educational futures and futures of thinking is published in over 50 academic papers, and includes the books: The University in Transformation (2000); Youth Futures (2002); and Educating for the Complexity of Planetary Futures (forthcoming). Her special issues of the international journal Futures include:"Educational Futures" (2011) and "Global Mindset Change"(2010). She serves on the editorial boards of several academic journals and is a sought-after international speaker, advisor and consultant, with projects in Europe, the USA, Egypt and Australasia. Website: www.jennifergidley.com

Gyorgyi Szabo
Gyorgyi Szabo serves as Ervin Laszlo's Deputy and formerly as his Executive Assistant. She is Development Director at the 'Ervin Laszlo Center for Advanced Study', a co-creator and core team member of the WorldShift International Foundation, the WorldShift Movement and the WorldShift 2012 organizations and Advisory Board Member of the Memnosyne Foundation USA. In 2012, Gyorgyi founded and serves as a President of an association 'UniverSoul, a Hub for Conscious Evolution Paris, working with Barbara Marx Hubbard. In 2006-2007 she acted as the 'International Relations Associate' for the Club of Budapest Foundation in Hungary and remains a Creative Member of that organization. Since 2013 she became a member of the Executive Committee of the Club of Budapest France. In 2010 she translated from Italian to English'The Basic Code of the Universe: The Science of the Invisible of Physics, Medicine and Spirituality by Dr Massimo Citro. Her articles have been published in The Scientific and Medical Network's Review, The Shift Network, and World Futures: The Journal of General Evolution. She is a trained Reiki and Reconnective Healing practitioner.
 
Gyorgyi holds a Master's degree from Trinity St David, University of Wales, a Bachelor's degree from Birkbeck College, University of London, and is presently researching her dissertation on the scientific theories of Ervin Laszlo for her Ph.D. at the Sorbonne, the University of Paris. She has lived in the U.S.A., the U.K., Italy and Spain, and acquired a wide range of managerial and organizational skills. Her holistic approach to metaphysics and interest in conscious evolution serves as the foundation to her work in helping to facilitate our shared evolution toward a peaceful, just and sustainable world. She lives in Paris, France.
 
 
Ervin Laszlo
Ervin Laszlo a passé son enfance à Budapest. Sa vie fut assombrie et marquée par l'invasion de l'Allemagne et le siège des Soviétiques lors de la Seconde Guerre Mondiale. Il fut un enfant prodige et donna des concerts dès
l'âge de neuf ans. Grâce au Grand Prix du Concours de Musique de Genève, Il pu traverser le « Rideau de fer » et commença une carrière internationale de concertiste d'abord en Europe puis aux États-Unis. Après avoir réorienté sa vie en tant que scientifique et intellectuel, il dirigea un rapport pour le Club de Rome dont il était membre. À la fin des années 70 et au début des années 80, Ervin Laszlo conduisit des projets internationaux à la demande du Secrétaire général des Nations Unies. Il reçut son doctorat de la Sorbonne et occupa des fonctions dans diverses universités aux États-Unis dont Princeton, Yale, Northwestern, Texas et l'université de New York. Ses travaux le conduisirent dans les années 90 à la « découverte » des champs akashiques, recherche qu'il continue de mener encore aujourd'hui.
Ervin Laszlo est fondateur et président du Club de Budapest (www.clubofbudapest.com). Les membres de ce think tankmondial, avec qui il échange fréquemment, incluent le Dalaï-Lama, le réalisateur Milos Forman, Jane Goodall, Mikhael Gorbatchev, Bianca Jagger, Zubin Mehta, Desmond Tutu et Elie Wiesel.
Il est l'auteur, le co-auteur et l'éditeur de 87 livres publiés dans 23 langues. Laszlo a également publié plusieurs centaines de papiers et d'articles dans des journaux scientifiques et des magazines. Il fait l'objet de plusieurs documentaires dont 3 actuellement en production. Il a reçu de nombreux prix et a été nominé au prix Nobel de la Paix en 2004 et 2005. En 2009, il lance la Worldshift Alliance qui rassemble des organisations, au-delà du Club de Budapest, qui partagent les mêmes valeurs et la campagne Worldshift 2012 (www.worldshift2012.org) destinée à sensibiliser la société civile.

Steve McIntosh
Steve McIntosh, J.D. is an integral philosopher and author of the 2012 book: Evolution's Purpose: An Integral Interpretation of the Scientific Story of Our Origins. He is also author of the 2007 book, Integral Consciousness and the Future of Evolution. In addition to his writing, McIntosh currently works as a Founding Partner in the new integral political think tank, The Institute for Cultural Evolution. McIntosh has had a variety of other successful careers, including founding the consumer products company Now & Zen, Inc., practicing law with one of America's largest firms, working as an executive with Celestial Seasonings Tea Company, and Olympic-class bicycle racing. He is a graduate of the University of Virginia Law School and the University of Southern California Business School, and now lives in Boulder, Colorado with his wife and two sons. For more visit: www.stevemcintosh.com

Michel Saloff-Coste
Peintre, photographe, cinéaste, écrivain, enseignant et consultant, Michel Saloff Coste est particulièrement connu pour ses recherches, conférences et livres sur les enjeux du passage de la « société industrielle » à la « société de l'information ». Il s'attache à expliquer les grands vecteurs de transformation qui métamorphosent notre civilisation et focalise sa recherche sur la manière dont les évolutions technologiques, économiques, sociologiques et écologiques, influencent les entreprises et transforment les structures, les systèmes, la culture et le management des organisations. Michel Saloff Coste poursuit une carrière artistique multimédias qui a donné lieu à de nombreuses expositions en France et à l'étranger. Collections publiques : Bibliothèque Nationale de France, Musée National d'Arts Moderne, Centre Georges Pompidou. Principales publications : Vêpres Laquées (Baudouin, 1979), Paris la nuit (Balland, 1982), Le management systémique de la complexité (Aditech, ministère de la Recherche, 1990), Le management du troisième millénaire (Guy Trédaniel, 1991, 1999 et 2005), Manifeste pour la technologie au service de l'homme (Institut national polytechnique de Grenoble, 2000), Les Horizons du Futur (Guy Trédaniel, 2001), Trouver son génie (Guy Trédaniel, 2005), Le dirigeant du troisième millénaire (Éditions
d'Organisation, 2006), « Mimétisme et singularité, deux leviers de croissance » (La Revue de Kea&Partners, 2006), « La stratégie créative de singularisation » (La Revue de Kea&Partners, 2007),Le DRH du troisième millénaire (Village Mondial Pearson 2007, 2009), « L'entreprise élargie » dans Réenchanter le futur (Village Mondial Pearson 2009). Michel Saloff Coste a initié le Club de Budapest en France ainsi que l'Université intégrale. Il est membre créatif du Club de Budapest International.
Page 2 sur 2
 LE NOUVEAU PARADIGME DE LA
CO-EVOLUTION
En l'honneur des 20 ans du Club de Budapest
UNIVERSITE INTEGRALE
Dimanche 9 juin 2013 - 9h00 – 18h00
Forum 104 - 104 rue de Vaugirard, 75006 Paris
Métro Montparnasse, Duroc ou St Placide
 
Le Club de Budapest fête ses 20 ans !
Une occasion pour rendre hommage à Ervin Laszlo le fondateur du Club de Budapest international et à son travail de recherche sur la co-évolution et le nouveau paradigme
 
Le Club de Budapest a le plaisir de vous inviter à une nouvelle journée de l'Université Intégrale sur le thème  « Le nouveau paradigme de la co-évolution».
En 1972, le rapport du Club de Rome Limits to growth (Les limites de la croissance), lance une sonnette d'alarme en proposant des scénarios du futur qui montrent les excès et impacts négatifs que le développement économique peut à terme entrainer sur l'environnement. Ervin Laszlo, qui travailla sur l'impact humain de ces scénarios, fut un des premiers philosophes des sciences à montrer l'importance de la promotion des diversités culturelles dans l'évolution humaine comme de sa nécessaire interdépendance avec la nature (espèce végétale et animale) et avec le cosmos (biosphère). L'expression de « conscience planétaire », qu'il choisit pour caractériser cette triple interdépendance, est retenue comme pilier du Manifeste de la création du Club de Budapest en 1993.
En cette vingtième année de la fondation du Club de Budapest, notre conscience humaine que cela soit le respect des diversités culturelles, la biodiversité et le vivant, a cheminé mais nous sommes encore loin de mettre en œuvre les solutions d'urgence qui s'imposent à nous. Les sciences rejoignent les spiritualités dont certaines, bien avant l'heure, avaient eu l'intuition des lois du vivant. La société civile s'empare de ces sujets pour agir au quotidien malgré l'incertitude. Les entreprises et les institutions internationales contribuent, généralement de manière très inégale, avec un fossé entre les plus pionnières et les plus traditionalistes.
 
Si « la conscience est le fruit de l'évolution » comme le souligne Edgar Morin, comment faire en sorte que celle-ci s'accélère et se développe à un plus grand nombre pour faire masse critique ? Avoir une conscience plus large des enjeux planétaires requiert un changement de posture c'est-à-dire de valeurs et de comportements. Cela nécessite de prendre le « virage global »  et de changer de paradigme (Ervin Laszlo). Mais qu'est ce que signifie réellement changer de paradigme ? Edgar Morin nous invite à passer de la complexité à la pensée complexe en « luttant contre le probable » pour faire advenir l'improbable. Pour Ervin Laszlo, nous devons élargir notre conscience, en agissant de manière cohérente à notre niveau pour transformer collectivement le monde.
D'autres comme Brian Hall (Values shift), Don Beck et Chris Cowan (Spiral Dynamics), Richard Barret (The New Leadership Paradigm), proposent des grilles de lecture pour décrypter les niveaux de conscience. L'œuvre de Ken Wilber propose une nouvelle théorie dite « intégrale » intégrant toutes ces dimensions.

Comment comprendre la nature de l'évolution que nous vivons à l'heure actuelle ? La vision du monde postmoderne a beaucoup apporté en déconstruisant la modernité et en proposant d'autres valeurs notamment postmatérialistes (Ronald Inglehart) et l'émergence d'une « société plurielle » (Michel Maffesoli).
De nos jours, d'autres approches telles que la philosophie intégrale, l'approche postpostmoderne ou le mouvement évolutionnaire mettent l'emphase sur la nécessité d'intégrer les différentes strates de la complexité pour aller plus loin que la seule déconstruction de la postmodernité en reliant les différentes visions du monde. L'idée n'est plus seulement de déconstruire une réalité dominante voire asphyxiante mais d'offrir une philosophie constructive au tournant paradigmatique. Cela implique de nouvelles expressions de valeurs et de comportements plus collectifs, faisant appel à la fois nos capacités rationnelle, émotionnelle et spirituelle (transcendance).
Cette journée sera donc consacrée à l'étude critique et constructive de cette philosophie émergente : quels sont ses différents mouvements et expressions du changement de paradigme et d'une conscience planétaire ? Comment les dernières recherches en matière de nouveau paradigme se caractérisent-elles ? Quels sont ses impacts de la co-évolution en particulier en termes culturels ? En quoi la nouvelle approche évolutionnaire est-elle porteuse d'émergences ?
 
Vous trouverez ci-après, le programme et les modalités d'inscription, et une présentation des intervenants. Les conférenciers s'exprimant en anglais seront traduits simultanément.
 
Equipe Organisatrice :
Carine Dartiguepeyrou (Présidente – Club de Budapest) et Alain Gauthier (Vice-président – Club de Budapest), ainsi que l'ensemble de l'équipe du Club de Budapest France.
 
How can we understand the nature of the evolution we are experiencing now? The postmodern perspective has contributed a lot by deconstructing modernity and by bringing other values, including post-materialistic ones (Ronald Inglehart) and the emergence of a  "pluralistic society" (Michel Maffesoli).
Nowadays, other approaches such as Integral Philosophy, the post-postmodern approach or the evolutionary movement underline the necessity to integrate different levels of complexity to go further than only deconstructing modernity, by connecting different perspectives. The idea is not only to deconstruct a predominant view of reality that can be suffocating, but to offer a constructive philosophy around a new paradigm. This implies new expressions of values and behaviours that call on our cognitive, emotional, and spiritual capacities (transcendence).
This day will be accordingly focused on the critical and constructive study of this emerging philosophy: what are the different movements and expressions of the paradigm change and of a planetary consciousness? What characterizes the latest research on the new paradigm? What is the impact of co-evolution, particularly on culture? To what extent does the new evolutionary approach bring new emergences?
You will find the programme and the registration details below, as well as brief biographies of the presenters. The presentations in English will be translated simultaneously.

Organizing team: Carine Dartiguepeyrou (President – Club de Budapest) and Alain Gauthier (Vice President – Club de Budapest), as well as the whole team of the Club de Budapest France.
 
____________________________________________________________________________
PROGRAMME
8h45               Accueil
 
9h00-9h15       Ouverture, Co-évolution et changement de paradigme, vers une conscience planétaire, Carine Dartiguepeyrou
                      
9h15-9h30       introduction à la perspective (worldview) évolutionnaire, Alain Gauthier
 
9h30-10h15    The Emerging Evolutionnary Worldview,Steve McIntosh
                       Discussion

10h15-11h00  Evolution of Consciousness and Paradigm ChangeJennifer Gildey
Discussion
 
11h00-11h30  Pause café
 
11h30-12h15  How Ervin is Shifting the WorldGyorgyi Szabo
                       Discussion
 
12h15-12h45  Voyage au cœur de l'approche évolutionnaire,Michel Saloff Coste
           Discussion
 
12h45-13h45              Pause déjeuner- repas bio végétarien servi sur place
 
13h45-14h00  Musique
 
14h00-15h00   Le co-leadership évolutionnaire, Alain Gauthier
 
15h00-15h30  Discussion
 
15h30-16h00  Pause
 
16h00-16h10  Musique
 
16h10-16h50  Pourquoi changer de conscience maintenant ?,Ervin Laszlo
Comment la co-évolution peut-elle nous ramener à une incarnation plus unifiée de l'homme ?
                                   Discussion
 
16h50-17h45   Table ronde animée par Carine Dartiguepeyrou, dialogues entre les intervenants et échanges avec la salle : Ervin Laszlo, Alain Gauthier, Steve McIntosh, Gyorgyi Szabo, Jennifer Gildey, Michel Saloff Coste, Carine Dartiguepeyrou

18h00              Clôture de la journée
____________________________________________________________________________
MODALITÉS D'INSCRIPTION
Tarifs
Plein tarif
Demi Tarif
Entreprise et donateur
Prix en conscience
100 €
50 €
200 €
Libre
 
Un tarif préférentiel de 50 € est envisageable (étudiants, personnes en difficulté financière). Nous vous invitons à nous écrire pour que nous étudiions cela ensemble.
 
Nous vous rappelons que l'association est constituée de bénévoles et que les recettes des journées servent à couvrir les frais (réservation de salle et frais d'organisation) ainsi que le repas (bio et végétarien) qui est servi sur place.
 
Les inscriptions sont nécessaires au préalable.
Pour vous inscrire, 2 possibilités :
 
1.     Règlement en ligne (règlement sécurisé, recommandé:http://www.weezevent.com/le-nouveau-paradigme-de-la-coevolution
2.     Envoi de votre règlement par chèque, à l'ordre du "Club de Budapest France", accompagné de vos noms, adresse mail et coordonnées postales, à l'adresse suivante :
Michel Nguyen The, 37 bis rue Jean de la Fontaine, 75016 Paris
 
En parallèle, il est nécessaire d'envoyer un mail de confirmation d'inscription à :
                  Michel Nguyen (Trésorier) :michel.nguyenthe@gmail.com
 
 
____________________________________________________________________________
PRÉSENTATION DES INTERVENANTS
 
 
Carine Dartiguepeyrou : Présidente du club de Budapest (France) depuis fin 2007. Docteur en sciences politiques et prospectiviste. Son domaine d'intervention est la prospective managériale et socioculturelle (www.carinedartiguepeyrou.com). Elle a notamment contribué et coordonné pour le Club de Budapest trois ouvrages collectifs Prospective d'un monde en mutation (2010), Au-delà de la crise financière, nouvelles valeurs, nouvelles richesses (2011), Les voies de la résilience (2012) parus chez L'Harmattan Recherches & Prospective. Elle a également coordonné le dernier livre La nouvelle avant-garde – Vers la pensée et culture évolutionnaire (juin 2013).
 
Alain Gauthier : Vice-président du Club de Budapest. Chercheur, animateur, éducateur, auteur et coach international, il centre actuellement son activité sur le développement d'un co-leadership évolutionnaire capable, par l'exemple, de créer les conditions d'une transformation des mentalités, des comportements, de la culture et des structures dans leur organisation et la société. Son parcours international l'a amené d'HEC, Stanford et McKinsey à la co-fondation avec Peter Senge de laSociety for Organizational Learning (SoL) aux Etats-Unis et en France. Il est Executive Director de Core Leadership Development à Oakland, Californie, enseigne à l'Université Paris II (MC2 Coaching) et partage son temps entre les Etats-Unis, l'Europe et des missions en Afrique. Co-auteur de six ouvrages collectifs en français et en anglais sur le leadership, il vient de publier Le co-leadership évolutionnaire – Pour une société co-créatrice en émergence. Ses autres publications sont disponibles sur le site : www.coreleadership.com

Jennifer Gildey, PhD, is President of the World Futures Studies Federation, a UNESCO partner and global peak body for futures studies. Jennifer is committed to global change through her wide roles that include Visiting Fellow, Sciences Po, Paris; and Visiting Professor, Palacký University, Czech Republic. Jennifer's internationally recognized research on educational futures and futures of thinking is published in over 50 academic papers, and includes the books: The University in Transformation (2000); Youth Futures (2002); and Educating for the Complexity of Planetary Futures (forthcoming). Her special issues of the international journal Futures include:"Educational Futures" (2011) and "Global Mindset Change"(2010). She serves on the editorial boards of several academic journals and is a sought-after international speaker, advisor and consultant, with projects in Europe, the USA, Egypt and Australasia. Website: www.jennifergidley.com

Gyorgyi Szabo
Gyorgyi Szabo serves as Ervin Laszlo's Deputy and formerly as his Executive Assistant. She is Development Director at the 'Ervin Laszlo Center for Advanced Study', a co-creator and core team member of the WorldShift International Foundation, the WorldShift Movement and the WorldShift 2012 organizations and Advisory Board Member of the Memnosyne Foundation USA. In 2012, Gyorgyi founded and serves as a President of an association 'UniverSoul, a Hub for Conscious Evolution Paris, working with Barbara Marx Hubbard. In 2006-2007 she acted as the 'International Relations Associate' for the Club of Budapest Foundation in Hungary and remains a Creative Member of that organization. Since 2013 she became a member of the Executive Committee of the Club of Budapest France. In 2010 she translated from Italian to English'The Basic Code of the Universe: The Science of the Invisible of Physics, Medicine and Spirituality by Dr Massimo Citro. Her articles have been published in The Scientific and Medical Network's Review, The Shift Network, and World Futures: The Journal of General Evolution. She is a trained Reiki and Reconnective Healing practitioner.
 
Gyorgyi holds a Master's degree from Trinity St David, University of Wales, a Bachelor's degree from Birkbeck College, University of London, and is presently researching her dissertation on the scientific theories of Ervin Laszlo for her Ph.D. at the Sorbonne, the University of Paris. She has lived in the U.S.A., the U.K., Italy and Spain, and acquired a wide range of managerial and organizational skills. Her holistic approach to metaphysics and interest in conscious evolution serves as the foundation to her work in helping to facilitate our shared evolution toward a peaceful, just and sustainable world. She lives in Paris, France.
 
 
Ervin Laszlo
Ervin Laszlo a passé son enfance à Budapest. Sa vie fut assombrie et marquée par l'invasion de l'Allemagne et le siège des Soviétiques lors de la Seconde Guerre Mondiale. Il fut un enfant prodige et donna des concerts dès
l'âge de neuf ans. Grâce au Grand Prix du Concours de Musique de Genève, Il pu traverser le « Rideau de fer » et commença une carrière internationale de concertiste d'abord en Europe puis aux États-Unis. Après avoir réorienté sa vie en tant que scientifique et intellectuel, il dirigea un rapport pour le Club de Rome dont il était membre. À la fin des années 70 et au début des années 80, Ervin Laszlo conduisit des projets internationaux à la demande du Secrétaire général des Nations Unies. Il reçut son doctorat de la Sorbonne et occupa des fonctions dans diverses universités aux États-Unis dont Princeton, Yale, Northwestern, Texas et l'université de New York. Ses travaux le conduisirent dans les années 90 à la « découverte » des champs akashiques, recherche qu'il continue de mener encore aujourd'hui.
Ervin Laszlo est fondateur et président du Club de Budapest (www.clubofbudapest.com). Les membres de ce think tankmondial, avec qui il échange fréquemment, incluent le Dalaï-Lama, le réalisateur Milos Forman, Jane Goodall, Mikhael Gorbatchev, Bianca Jagger, Zubin Mehta, Desmond Tutu et Elie Wiesel.
Il est l'auteur, le co-auteur et l'éditeur de 87 livres publiés dans 23 langues. Laszlo a également publié plusieurs centaines de papiers et d'articles dans des journaux scientifiques et des magazines. Il fait l'objet de plusieurs documentaires dont 3 actuellement en production. Il a reçu de nombreux prix et a été nominé au prix Nobel de la Paix en 2004 et 2005. En 2009, il lance la Worldshift Alliance qui rassemble des organisations, au-delà du Club de Budapest, qui partagent les mêmes valeurs et la campagne Worldshift 2012 (www.worldshift2012.org) destinée à sensibiliser la société civile.

Steve McIntosh
Steve McIntosh, J.D. is an integral philosopher and author of the 2012 book: Evolution's Purpose: An Integral Interpretation of the Scientific Story of Our Origins. He is also author of the 2007 book, Integral Consciousness and the Future of Evolution. In addition to his writing, McIntosh currently works as a Founding Partner in the new integral political think tank, The Institute for Cultural Evolution. McIntosh has had a variety of other successful careers, including founding the consumer products company Now & Zen, Inc., practicing law with one of America's largest firms, working as an executive with Celestial Seasonings Tea Company, and Olympic-class bicycle racing. He is a graduate of the University of Virginia Law School and the University of Southern California Business School, and now lives in Boulder, Colorado with his wife and two sons. For more visit: www.stevemcintosh.com

Michel Saloff-Coste
Peintre, photographe, cinéaste, écrivain, enseignant et consultant, Michel Saloff Coste est particulièrement connu pour ses recherches, conférences et livres sur les enjeux du passage de la « société industrielle » à la « société de l'information ». Il s'attache à expliquer les grands vecteurs de transformation qui métamorphosent notre civilisation et focalise sa recherche sur la manière dont les évolutions technologiques, économiques, sociologiques et écologiques, influencent les entreprises et transforment les structures, les systèmes, la culture et le management des organisations. Michel Saloff Coste poursuit une carrière artistique multimédias qui a donné lieu à de nombreuses expositions en France et à l'étranger. Collections publiques : Bibliothèque Nationale de France, Musée National d'Arts Moderne, Centre Georges Pompidou. Principales publications : Vêpres Laquées (Baudouin, 1979), Paris la nuit (Balland, 1982), Le management systémique de la complexité (Aditech, ministère de la Recherche, 1990), Le management du troisième millénaire (Guy Trédaniel, 1991, 1999 et 2005), Manifeste pour la technologie au service de l'homme (Institut national polytechnique de Grenoble, 2000), Les Horizons du Futur (Guy Trédaniel, 2001), Trouver son génie (Guy Trédaniel, 2005), Le dirigeant du troisième millénaire (Éditions
d'Organisation, 2006), « Mimétisme et singularité, deux leviers de croissance » (La Revue de Kea&Partners, 2006), « La stratégie créative de singularisation » (La Revue de Kea&Partners, 2007),Le DRH du troisième millénaire (Village Mondial Pearson 2007, 2009), « L'entreprise élargie » dans Réenchanter le futur (Village Mondial Pearson 2009). Michel Saloff Coste a initié le Club de Budapest en France ainsi que l'Université intégrale. Il est membre créatif du Club de Budapest International.
Page 2 sur 2
CLUB OF BUDAPEST
Le Club de Budapest
THE ONENESS DECLARATION
 La Déclaration d'Unité
 Sixteen Hallmarks of the New Consciousness
 by Ervin Laszlo with Gyorgyi Szabo
Les 16 piliers de la Nouvelle Conscience selon Ervin Laszlo avec Gyorgyi Szabo
1. outside of the world. The world is in me, and I am in the world.
I am part of the world. The world is not outside of me, and I am not
Je fais partie du monde. Le monde n'est pas en dehors de moi, et je ne suis pas en dehors du monde. Le monde est en moi et je suis en lui.
2.      I am part of nature, and nature is part of me. I am what I am in my communication and communion with all living things. I am an irreducible and coherent whole with the web of life on the planet.
Je fais partie de la nature et la nature fait partie de moi. Je suis ce que je suis dans ma communication et communion avec l'ensemble du vivant. Je suis un tout irréductible et cohérent avec le web de la vie sur la planète.
3.      I am part of society, and society is part of me. I am what I am in my communication and communion with my fellow humans. I am an irreducible and coherent whole with the community of humans on the planet.
Je fais partie de la société, et la société fait partie de moi. Je suis ce que je suis dans ma communication et communion avec mes pairs humains. Je suis un tout irréductible et cohérent avec la communauté des humains sur la planète.
Gyorgyi: With the consciousness that arose in me, my life has taken on new meaning. I will never be lonely again, never feel alone. Because I am not alone and disconnected, I am an essential part of everybody and everything around me. I am one with the world, and have always been, even if with my earlier, and now discarded duality-consciousness I did not know it.
Avec la conscience qui grandit en moi, ma vie prend un nouveau sens. Je ne
serai plus jamais seule, ne me sentirai plus seule. Car je ne suis pas seule et déconnectée, je suis une part essentielle de tout le monde et de tout ce qui existe autour de moi. Je suis une avec le monde, et l'ai toujours été, même si ma conscience, était alors duelle et que je ne le savais pas.
4.      I am more than a skin-and-bone material organism: my body, and its cells and organs are manifestations of what is truly me: a self-sustaining, self-evolving dynamic system arising, persisting and evolving in interaction with everything around me.
Je suis plus qu'un organisme fait de peau et d'os ; mon corps, mes cellules et organes sont la manifestation de ce qui est réellement moi : un système dynamique auto-suffisant, auto-évoluant, émergeant, se maintenant et évoluant en interaction avec tout ce qui existe autour de moi.
5.      I am one of the highest, most evolved manifestations of the drive toward coherence and wholeness in the universe. All systems drive toward coherence and wholeness in interaction with all other systems, and my essence is this cosmic drive. It is the same essence, the same spirit that is inherent in all the things that arise and evolve in nature, whether on this planet or elsewhere in the infinite reaches of space and time.
Je suis une des manifestations parmi les plus hautes, les plus évoluées de la cohérence et du Tout au sein de l'univers. Tous les systèmes conduisent à une cohérence et à une globalité en interaction avec les autres systèmes, et mon essence vient de cette expression cosmique. C'est cette même essence, ce même esprit qui est inhérent à toutes le choses qui émergent et évoluent dans la nature, qu'elles soient sur Terre ou ailleurs dans l'infini de l'espace et du temps.
Gyorgyi: I evolve and I am master of my evolution. But this is not a separate, me-only evolution: it is a co-evolution with everyone and everything around me. How I evolve is part of how they evolve, and how they evolve is part of my evolution. I co-evolve with people and with all life on the planet. I co-evolve with the universe, and the universe co- evolves with me. In this wholeness I am a small but not insignificant part—I am a master of the co-evolution of the whole planet.
J'évolue et je suis maître de mon évolution. Mais moi et mon évolution ne sommes pas séparés : c'est une co-évolution avec les êtres et les choses autour de moi. Le comment j'évolue fait aussi partie du comment ils évoluent, et le comment ils évoluent fait également partie de ma propre évolution. Je co-évolue avec les personnes et avec la vie sur la planète. Je co-évolue avec l'univers, et l'univers co-évolue avec moi. Dans cette unité, je constitue une petite part mais non insignifiante du Tout, je suis responsable de la co-évolution de toute la planète.
6.      There are no absolute boundaries and divisions in this world, only transition points where one set of relations yields prevalence to another. In me, in this self-maintaining and self-evolving coherence- and wholeness- oriented system, the relations that integrate the cells and organs of my body are prevalent. Beyond my body other relations gain prevalence: those that drive toward coherence and wholeness in society and in nature.
Il n'y a pas de frontières absolues ni de divisions dans ce monde, mais uniquement des points de transition où un type de relations prédomine sur l'autre. Les connections entre mes cellules et les organes de mon corps constituent un système cohérent, autonome, évoluant et participant d'un tout. Au-delà de mon corps, d'autres relations dominent : celles qui tendent vers plus de cohérence et de globalité dans la société et dans la nature.
7.      The separate identity I attach to other humans and other things is but a convenient convention that facilitates my interaction with them. My family and my community are just as much "me" as the organs of my body. My body and mind, my family and my community, are interacting and interpenetrating, variously prevalent elements in the network of relations that encompasses all things in nature and the human world.
L'identité séparée que j'attribue aux autres êtres humains ou choses, n'est qu'une convention qui facilite mes interactions avec eux. Ma famille et ma communauté sont tout autant « moi » que les organes de mon corps. Mon corps et mon esprit, ma famille et ma communauté sont en interaction et en interpénétration ; ce sont des éléments prédominants variés dans le réseau des relations qui englobe toutes les choses de la nature et le monde des hommes.
8.      The whole gamut of concepts and ideas that separates my identity, or the identity of any person or community, from the identity of other persons and communities are manifestations of this convenient but arbitrary convention. There are only gradients distinguishing individuals from each other and from their environment and no real divisions and boundaries. There are no "others" in the world: we are all living systems and we are all part of each other.
L'éventail des concepts et des idées qui sépare mon identité ou l'identité de chaque personne ou communauté, de l'identité d'autres personnes ou d'autres communautés, est la manifestation de cette convention pratique bien qu'arbitraire. Ce sont seulement des gradients qui permettent de distinguer les individus les uns des autres et de leur environnement mais elles ne constituent pas en fait de réelles divisions et frontières. Elles ne sont pas « les autres » dans le monde : nous sommes tous des systèmes vivants et nous faisons partie intégrante de chacun d'entre nous.
Gyorgyi: With my wholeness-consciousness I realize that not only am I not
separate from the world around me, I know that nobody is. The entire concept of separation is a false, illusory concept. When we act with that concept in mind we divide the unity of the world, segment its wholeness into bits and pieces. Our ego divides us, but our body does not follow suit – it acts in coherence with the whole Earth. I am part of the Earth, part of the larger whole that is the world in its totality—an almost invisible but real and inseparable part of it.
Avec la conscience du Tout, je réalise que non seulement je ne suis pas séparée du reste du monde du monde qui m'entoure, mais aussi que personne ne l'est. Le concept de séparation est faux, c'est une illusion. Lorsque nous agissons avec ce concept en tête, nous contribuons à diviser l'unité du monde, à segmenter son entièreté. Notre égo nous sépare, nous divise, mais notre corps ne le suit pas – il agit en cohérence avec la Terre entière. Je fais partie de la Terre, partie du tout plus grand qui est le monde dans sa totalité – une partie presqu'invisible mais réelle et inséparable.
9.      Attempting to maintain the system I know as "me" through ruthless competition with the system I know as "you" is a grave mistake: it could damage the integrity of the embracing whole that frames both your life and mine. I cannot preserve my own life and wholeness by damaging that whole, even if damaging a part of it seems to bring me short-term advantage. When I harm you, or anyone else around me, I harm myself.
Chercher à maintenir le système que je connais comme « moi » en étant en compétition avec le système de l'autre est une grave erreur : cela pourrait remettre en cause l'intégrité de la globalité à la fois de ma vie et celle de l'autre. Je ne peux préserver ma propre vie et mon appartenance au Tout en dégradant le Tout, même si j'ai l'impression que le fait d'en dégrader une partie peut à court terme m'apporter un avantage. Lorsque je vous fais mal, lorsque je fais mal à quelqu'un, je me fais mal.
10.    Collaboration, not competition, is the royal road to the wholeness that hallmarks healthy systems in the world. Collaboration calls for empathy and solidarity, and ultimately for love. I do not and cannot love myself if I do not love you and others around me: we are part of the same whole and so are part of each other.
La collaboration, et non la compétition, constitue la voie royale vers la globalité qui caractérise les systèmes en bonne santé dans le monde. La collaboration appelle l'empathie et la solidarité, et ultimement l'amour. Je ne peux m'aimer si je ne vous aime pas et si je n'aime pas les autres autour de moi : nous faisons partie du même Tout et nous faisons partie de chacun d'entre nous.
11.    The idea of "self-defense", even of "national defense," needs to be rethought. Patriotism if it aims to eliminate adversaries by force, and
heroism even in the well-meaning execution of that aim, are mistaken aspirations. A patriot and a hero who brandishes a sword or a gun is an enemy also to himself. Every weapon intended to hurt or kill is a danger to all. Comprehension, conciliation and forgiveness are not signs of weakness; they are signs of courage.
L'idée de « l'auto-défense » ou même de la « défense nationale » a besoin d'être repensée. Le patriotisme qui cherche à éliminer les adversaires par la force, et même son caractère héroïque dans l'accomplissement de ce but, est une erreur. Un patriote ou un héro qui brandit l'épée ou un fusil est l'ennemi de lui-même. Chaque arme qui est brandie pour faire du mal ou tuer, est un danger pour tous. La compréhension, la conciliation et le pardon ne sont pas des signes de faiblesse ; ils sont les signes du courage.
Gyorgyi: I am part of a community called humanity, and my country is the Earth. My immediate and real family is everybody in my community and in my country. Everything I do reflects not just on me, but on everybody in this community, whether they live next to me or far away. I reflect consciously on how I live and what I do, because everything I think and do affects all the others. Hurting anybody no matter for what reason hurts me, and healing and making anybody whole heals me and makes me whole.
Je fais partie de la communauté que l'on appelle humanité et mon pays est la Terre. Ma famille réelle et immédiate est constituée de chacun des membres de ma communauté et de mon pays. Tout ce que je fais se reflète non seulement sur moi mais sur l'ensemble des membres de la communauté, qu'ils vivent loin ou proche de moi. Je réfléchis consciemment à ce que je vis et ce que je fais, parce que tout ce à quoi je pense et que je fais, affecte aussi les autres. Faire du mal à un autre, quelle qu'en soit la raison, me fais du mal ; guérir et aider un autre à guérir me rend plus entier.
12.    "The good" for me and for every person in the world is not the possession and accumulation of personal wealth. Wealth, in money or in any material resource, is but a means for maintaining myself in my environment. As exclusively mine, it commandeers part of the resources that all things need to share if they are to live and to thrive. Exclusive wealth is a threat to all people in the human community. And because I am a part of this community, in the final count it is a threat also to me, and to all who hold it.
Ni la possession ni l'accumulation de richesses personnelles ne sont « le bon » pour moi et pour les autres dans le monde. La richesse, en termes d'argent ou de ressource matérielle, n'est qu'un moyen de vivre dans mon environnement. Si cette richesse n'est que mienne, elle prend à d'autres ce qui nécessite d'être partagé. La richesse exclusive constitue une menace pour tous les membres de la communauté humaine. Et parce que j'appartiens à cette communauté, c'est
au final également une menace pour moi comme pour ceux qui la détienne.
13.    Beyond the sacred whole we recognize as the world in its totality, only life and its development have what philosophers call intrinsic value; all other things have merely instrumental value: value insofar as they add to or enhance intrinsic value. Material things in the world, and the energies and substances they harbor or generate, have value only if and insofar they contribute to life and wellbeing in the web of life on this Earth.
Au-delà du Tout sacré, nous reconnaissons que seule la vie et son développement ont, comme l'expriment les philosophes, une valeur intrinsèque ; toutes les autres choses n'ont qu'une valeur instrumentale : une valeur qui s'ajoute à ou améliore la valeur intrinsèque. Les choses matérielles du monde, et les énergies et substances qu'elles contiennent ou génèrent, ont une valeur uniquement si elles contribuent à la vie et au bien-être de la vie sur Terre.
Gyorgyi: My life, and the life of everyone in my community and my country, is the highest value, far higher than any other kind of wealth counted in money and material possessions. My possessions do not bring me pleasure or benefit if they harm others, make them unhappy, or diminish their chance for wholeness and fulfillment. The value of all things depends on what they do to my life, and since my life is part of everybody else's life, on what they do to all other people's lives.
Ma vie, et la vie de chacun dans ma communauté et de mon pays, constituent une valeur des plus hautes, bien plus importante que toutes les richesses comptées en argent ou en possessions matérielles. Mes possessions ne m'apportent pas de plaisir ou de bénéfice si elles font du tort à l'autre, les rendent malheureux, ou réduisent leurs chances de se sentir entiers et réalisés. La valeur de toute chose dépend de l'effet qu'elle a sur ma vie et puisque ma vie fait partie de la vie de tous les autres, de l'effet qu'elle a sur leur vie.
14.    Every healthy person has pleasure in giving: it is a higher pleasure than having. I am healthy and whole when I value giving over having. The true measure of my accomplishment and excellence is my readiness to give. Not the amount of what I give is the measure of my accomplishment and excellence, but the relation between what I give, and what my family and I need to live and to thrive.
Chaque personne saine a du plaisir à donner ; donner procure plus de plaisir qu'avoir. Je suis sain et comblé lorsque je donne plutôt que lorsque je possède. La mesure la plus juste de mon accomplissement et de mon excellence est celle de ma capacité à donner. Ce n'est pas le montant de ce que je donne qui me satisfait mais la relation que j'entretiens entre ce que je donne, et ce dont ma famille et moi-même avons besoin pour vivre et prospérer.
15.    A community that values giving over having is a community of healthy people, oriented toward thriving through empathy, solidarity, and love among its members. Sharing enhances the community of life, while possessing and accumulating creates demarcation, invites competition, and fuels envy. The share-society is the norm for all the communities of life on the planet; the have-society is typical only of modern-day humanity, and it is an aberration.
Une communauté qui donne de la valeur au don plutôt qu'à l'avoir est une communauté de personnes saines, orientée vers la prospérité, l'empathie, la solidarité et l'amour. Le partage fait grandir la communauté de la vie, alors que la possession et l'accumulation créent de la démarcation, invitent à la compétition et génèrent de l'envie. Une société de partage est la norme pour toutes les communautés de vie sur la planète : la société de possession n'est qu'une humanité des temps modernes et de ses aberrations.
Gyorgyi: A life dedicated to hoarding and collecting what others or nature can give me is not a life worth living. The pleasure it gives is short-lived and paltry, compared to the satisfaction I feel when I can give to others something that comes genuinely from me. Only when I give do I feel myself happy and fulfilled, part of the wholeness I form in my community and my country.
Une vie consacrée à collecter et amasser ce que les autres ou la nature peuvent me donner n'est pas une vie qui vaut la peine d'être vécue. Le plaisir que cela donne est passager et dérisoire, comparé à la satisfaction que je ressens lorsque je donne aux autres quelque chose qui vient authentiquement de moi. Ce n'est que lorsque je donne que je me sens heureux et comblé, faisant partie de cette globalité que je forme avec ma communauté et mon pays.
16.    I acknowledge my role and responsibility in evolving a planetary consciousness in me, and by example in others around me. I have been part of the aberration of human consciousness in the modern age, and now wish to become part of the evolution that overcomes the aberration and heals the wounds inflicted by it. This is my right as well as my duty, as a conscious member of a conscious species on a precious and now critically endangered planet.
Je reconnais mon rôle et ma responsabilité de faire évoluer la conscience planétaire en moi et chez les autres en donnant l'exemple. J'ai contribué à l'aberration de la conscience humaine de l'âge moderne et je souhaite à présent faire partie de l'évolution qui dépasse ces aberrations et contribuer à guérir les blessures qui ont été provoqués par elles. C'est mon droit comme mon devoir, en tant que membre conscient d'une espèce consciente que la planète est précieuse et terriblement en danger.
Gyorgyi: I now realize that I am an integral part of the world, a member of the human and the Earth community. I live my life, but the life I live is not only my life: it is the life of the entire human and Earth community. I live it the best way I can. This is not a choice for me; it is a duty. Even more than a duty, it is simply the way I am, a human being endowed with a consciousness of oneness and belonging.
Je réalise à présent que je fais partie intégrante du monde, que je suis un membre de la communauté humaine et de la Terre. La vie que je vis n'est pas uniquement ma vie : c'est la vie de la communauté des hommes et de la Terre toute entière. Je la vis aussi bien que je peux. Ce n'est pas un choix pour moi ; c'est un devoir. C'est plus qu'un devoir, c'est simplement ce que je suis, un être humain doué d'une conscience d'unité et d'appartenance.
Texte traduit en français par Carine Dartiguepeyrou et Alain Gauthier