2016/04/24

"You live in the joy of giving the best of yourself as a servant of evolution." An Interview with Michel Saloff Coste

The Future Was Always Created by Small Groups of People

evolve: In looking at Europe, many might describe us in the midst of a “culture war.” I’m not speaking about the West and Islam, but about religious traditionalists, who tend to be pre-rational, and two types of secularists—the modernists and the postmodernists. The modernists tend to be rational, efficient bureaucrats and capitalists. The postmodernists are often highly individualistic, egalitatarian, pluralistic, and increasingly interested in personal spirituality. Do you see these divisions affecting Europe today?

Michel Saloff Coste: All over the world there are these big gaps between the traditionalists, modernists, and postmodernists. In Europe over the past five hundred years, we seen many clashes between different value systems. There has been a strong opposition between traditional Catholicism and the Protestant modernism, that eventually led to free speech and capitalism. We could even say that the two world wars in the last century were an expression of a conflict between values and belief systems, not only a conflict between nations.
And today we are in the midst of a struggle between traditional, modern postmodernist values. This conflicts are intensified through the new development of traditionalism as many modern people return to traditionalism and extreme right populism because of the economic struggle of the middle class and the loss of a meaningful frame-work and vision.



Invitation Dialogues en humanité Festival mondial sous les arbres, gratuit et ouvert à tous !


Invitation Dialogues en humanité

Festival mondial sous les arbres, gratuit et ouvert à tous,

1er, 2 et 3 juillet au parc de la Tête d'or de Lyon

"Citoyens du peuple de la terre, devenons des artistes en humanité!"

La révolution se joue peut-être à l’intérieur de chacun de nous dans l’invisible, d’une manière profonde et pratiquement inconsciente.

La révolution du passage de la société industrielle à la société de l’information n’est peut-être pas de ces révolutions très visibles qui se jouent au cœur des institutions. La révolution se joue peut-être à l’intérieur de chacun de nous dans l’invisible, d’une manière profonde et pratiquement inconsciente.

Nous nous individualisons sans même nous en rendre compte. La consommation nous renvoie à chaque instant à nous-même dans la question du choix.

Finalement, qui suis-je, qu’est-ce qui compte pour moi?

Je découvre poétiquement que «je» est un autre.

2016/04/23

Un dispositif présenté sous forme d’un casque ultra léger qui va augmenter vos capacités physiques et cérébrales dans des proportions que vous n’auriez jamais osé..

Halo : ce casque issu des neurosciences va vous doper les neurones !


Comme les Marines de l’armée américaine, vous pourrez bientôt vous doter d’une arme secrète de très haute technologie. Un dispositif présenté sous forme d’un casque ultra léger qui va augmenter vos capacités physiques et cérébrales dans des proportions que vous n’auriez jamais osé... Lire la suite

Le véhicule autonome va radicalement transformer nos habitudes de mobilité

La voiture sans chauffeur, bientôt une réalité


Le véhicule autonome va radicalement transformer nos habitudes de mobilité, avec des conséquences sur l’architecture urbaine, sur la responsabilité et sur l’image sociale de la voiture. Aujourd’hui déjà, l’intelligence artificielle et le traitement numérique de l’information permettent... Lire la suite

Et si on changeait de sens ? Bien convaincus que l'avenir ne se prévoit pas mais qu'il se prépare, l'Institut des Futurs souhaitables propose d'écouter le bruit de la forêt qui pousse plutôt que de se concentrer sur celui de l'arbre qui tombe.

La lettre de l'IFs #10
View this email in your browser
Chers complices,

Ce matin, comme chaque jour, nous avons pris le chemin du travail. Sans  doute ni hésitation quant à la direction à prendre, nous avons avancé têtes baissées. Et si on changeait de sens ?


Alors que 50% des métiers actuels n'existeront plus d'ici 15 ans selon un rapport du CBRE, quelle place occuperons-nous demain? Chief Hapiness Officer, agriculteur urbain, remixeur de médias... Le temps libéré pourrait-il contribuer au renforcement d'une citoyenneté éclairée ?

Ce mois-ci, nous augmenterons notre Bonheur National Brut, en posant un nouveau regard sur le travail. Futurs artisans de nos desseins, nous partirons explorer les coulisses de la création pour mieux savoir comment puiser l'inspiration et libérer notre créativité pour "faire de sa vie une oeuvre d'art".
Enfin, nous rencontrerons une jeunesse grecque positive
en train de relever son pays et qui a bien compris que
l'impossible n'est que temporaire...

La 3ème édition du Positive Economy Forum à San Patrignano aura lieu les 7 et 8 avril prochains !


BANDEAU3
Fort du succès des deux précédentes éditions (1 200 participants, 50 intervenants italiens et internationaux de renom, une large couverture média), la 3ème édition du Positive Economy Forum à San Patrignano aura lieu les 7 et 8 avril prochains ! 

Further to the success of the two previous editions (1,200 participants, 50 renowned Italian & international speakers and a broad media coverage) the 3rd edition of the Positive Economy Forum in San Patrignano will be held on April 7th & 8th, 2016! 

2016/04/20

Regards croisés sur l’avenir de la planète

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
"REGARDS CROISÉS SUR L'AVENIR DE LA PLANÈTE" 
Mercredi 20 avril, 19h,
Rotonde de la Mairie du
 10ème arrondissement
4ème étage - 72 rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris
Métro Château d’eau/Jacques Bonsergent
Après le succès de An Eye For An Eye à l’espace Générations climat de la COP21, l’exposition « Regards croisés sur l’avenir de la planète » ouvre ses portes à la Mairie du 10ème arrondissement de Paris, du 13 au 25 avril 2016.

2016/04/13

Halliday life : "Quelles étaient tes idoles à l'époque ?"


Dans un post Instagram posté par Laeticia Hallyday, on assiste à une interview adorable de la fille aînée de Johnny, Jade, avec son papa... Découvrez les drôles de questions posées par la fillette et les adorables réactions de son papa. 

Dans cette adorable interview pour un travail scolaire, la fillette âgée de 11 ans, pose desquestions à son père sur sa carrière. "Quelles étaient tes idoles à l'époque ?" lui demande-t-elle. Découvrez les réponses (parfois chantées) de son papa !

Innover, c'est comme faire un cadeau ! "101 repères pour innover"


Par son contenu présentant à la fois les ​principes théoriques et des illustrations concrètes, "101 repères pour innover" vulgarise et met à disposition de tous l'état d'esprit et les outils pratiques du design thinking. 

C'est un ouvrage simple et des plus inspirants pour tous ceux qui, au delà des Directions Innovations, ont à cœur de façonner le monde de demain en positionnant l'humain au cœur de leur démarche.

  •  « Innover, c'est comme faire un cadeau »
    Véronique HILLEN

Coder du vivant de la même façon que l’on code un programme informatique.

Le MIT invente un langage pour réécrire le vivant 


organisme vivant programmable
Voici, encore une fois, une information susceptible simultanément de nous émerveiller devant les exploits du génie humain, et nous effrayer sur ses capacités à franchir toutes les limites. Des chercheurs du MIT viennent en effet de mettre au point un langage de programmation capable de modifier des organismes vivants. Cette découverte est une révolution car les scientifiques sont parvenus à coder du vivant de la même façon que l’on code un programme informatique.

La bataille des contenus que se livrent opérateurs télécom et géants du numérique est en passe de tuer la neutralité du Web


L'Internet pour tous, c'est fini !

La bataille des contenus que se livrent opérateurs télécom et géants du numérique est en passe de tuer la neutralité du Web. La neutralité de l'Internet est un principe fondateur théorisé en  2003 par Tim Wu, un universitaire américain. Il s'agit de traiter de la même manière tous les contenus, sites Web et plates-formes numériques sur le réseau : " Internet n'est pas parfait mais son architecture d'origine tend vers ce but. Sa nature décentralisée et essentiellement neutre est la raison de son succès à la fois économique et social ", expliquait-il alors.


Facebook a été pris sur le fait. L'affaire s'est déroulée en Inde il y a moins d'un mois. Le réseau social voulait généreusement offrir aux populations déshéritées un accès " basique " et gratuit à Internet, mais limité à quelques sites Web triés sur le volet : l'encyclopédie Wikipédia, la BBC, le moteur de recherche Bing de Microsoft et bien sûr Facebook. Les autres contenus, eux, ne sont pas compris dans ce bouquet " Free Basics ". 

Le gendarme indien des télécommunications n'a pas apprécié. En février, il a interdit au réseau américain et à tous les fournisseurs d'accès à Internet du pays de pratiquer des tarifs différenciés en fonction des services et contenus offerts sur le Web. Pourquoi ? Parce que cette pratique bat en brèche l'un des principes cardinaux de l'Internet : sa neutralité. Un opérateur peut offrir des débits différents, mais n'a pas le droit de choisir les contenus. C'est ce que l'on appelle la neutralité du Net. Et pourtant, la violation caractérisée de cette règle d'airain par un acteur majeur du numérique n'a fait que jeter la lumière sur une réalité : la balkanisation de l'Internet est en marche.

Car ce service Free Basics si controversé a déjà été lancé dans trente-cinq pays émergents depuis 2014, en partenariat avec des opérateurs mobile tels qu'Airtel, MTN ou Digicel, dans le cadre du programme Internet.org. La Zambie, le Ghana ou encore le Malawi n'ont rien trouvé à redire. Le Kenya a même réagi fin février à la décision de l'Inde en déclarant que donner un accès à Internet aux Africains était plus important que de défendre la neutralité du Net ! En revanche, les Etats-Unis et le Brésil s'y opposent. " Cette version tronquée d'Internet aurait fait de Facebook le maître des contenus accessibles et contrevenait directement au principe de neutralité du Net ", explique au Monde Christiane Féral-Schuhl, avocate spécialiste du droit du numérique.

Mais Facebook n'est pas le seul à en vouloir à l'universalité du Net. Les opérateurs télécom sont en première ligne dans ce combat. Avec d'autres motivations. Face à l'appétit des géants de la Silicon Valley, qui menacent de les ravaler au rang de simples fournisseurs de " tuyaux ", à l'instar des sociétés d'eau ou d'électricité, ils veulent proposer des contenus exclusifs afin de fidéliser leurs clients. Orange, Deutsche Telekom, Verizon, Comcast, AT&T et SFR se diversifient dans la télévision, la vidéo sur Internet, les portails médias ou même la production de films. Les services pour tous laissent progressivement la place à des services spécialisés, des exclusivités ou des contenus premium. Netflix, le service en ligne de films et séries par abonnement, n'a-t-il pas préféré aller sur les box fermées des opérateurs plutôt que d'être proposé sur l'Internet ouvert ?

2016 04 14_15 FESTIVAL DES RENDEZ-VOUS DU FUTUR / 1ÈRE ÉDITION

FESTIVAL DES RENDEZ-VOUS DU FUTUR / 1ÈRE ÉDITION

Jeudi 14 et vendredi 15 avril 14h-21h / En entrée libre

Au cœur de l’exposition du Prix Cube 2016, le public est invité à participer à la première édition du Festival des Rendez-vous du Futur ! Durant deux jours, de 14h à 21h, le Festival des Rendez-vous du Futur propose 14 heures d’émission participative à suivre sur place au Prix Cube, ou en direct sur Internet.
Artistes, architectes, philosophes, scientifiques, sociologues, économistes, entrepreneurs, change makers… plus d’une quarantaine d’invités venus de tous les horizons viendront partager leur vision du monde en changement afin d’imaginer, et de co-construire, des futurs désirables.
Plusieurs temps forts viendront rythmer cette première édition du Festival des Rendez-vous du Futur : « Le First » braquera le projecteur sur des initiatives créatives et positives, menées par des « change makers » ; « Les Rendez-vous du Futur » laisseront la place à de grands dialogues avec des personnalités pour permettre une prise de hauteur singulière et parfois intimiste ; enfin « L’After » conclura chaque journée par une émission de débat thématique qui abordera notamment les nouvelles formes d’engagement citoyen et l’art à l’ère du numérique. Depuis 2010, les Rendez-vous du Futur explorent « le monde qui vient ».
Produit par : Le CubeTriple CJD²
En partenariat avec : We DemainSocialter
Imaginé, préparé et présenté par :
Nils Aziosmanoff, Charles-Antoine Berthonneau, Eloi Choplin, Rémy Hoche, Marie-Anne Mariot
Préparé et réalisé par : Jonathan et Jéremy Durand

2016/04/12

Un Caravage a-t-il été découvert dans un grenier en France

Un Caravage a-t-il été découvert dans un grenier en France ?

LE MONDE |   • Mis à jour le  | Par  


Le tableau représentant la décapitation d'Holopherne par Judith retrouvé dans un grenier de la région de Toulouse.

2016/04/11

2016 04 11 VISITING SWAROVSKI CRYSTAL WORLDS


Swarovski Crystal Worlds was opened in 1995 to mark the centennial anniversary of the company’s founding. Multimedia artist André Heller designed a unique and magical place. This beloved attraction has brought moments of wonder to over twelve million visitors from all around the world. Visitors are surprised, touched, and perhaps even transformed by crystal in all its facets.

In May 2015, Swarovski Crystal Worlds ushered in a new era of wonder. The Chambers of Wonder exude a new brilliance; five of them have been completely redesigned and expanded outwards to include an open space of crystalline nature: the garden. In this magical place, you will encounter modern art as well as ancient history. Visit the Giant and his garden and let yourself be enchanted by the beauty, inspiration and energy, the care, and esthetics.

A GLANCE INTO THE FUTURE OF WORK


trepalium-OK_opt

A GLANCE INTO THE FUTURE OF WORK

Exciting as it is, the world of work can be a complicated, unnerving, daunting place. New trends, inventions and innovative ways of working are born in the morning and die by teatime – swept aside by an even newer, even better tech, app, software or idea.
Blink and you’ll find yourself behind the times, and made to feel old –  the dinosaur in the room on the verge of extinction. The pace of change is relentless, and a job in itself to keep up with it all.
But fortunately, that’s where Leslie Willcocks comes in. As the Professor of Technology, Work and Globalisation at London School of Economics, and a recipient of The PWC World Outsourcing Achievement Award, he’s made it his life’s work to explore the rapidly changing world of business and work. And today, he shed some light on a slice of it.

2016/04/09

Capitalism excels at innovation but is failing at maintenance, and for most lives it is maintenance that matters more


Hail the maintainers : Capitalism excels at innovation but is failing at maintenance, and for most lives it is maintenance that matters more 

Workers at the Blue Plains Waste Water Treatment Plant, Washington DC.Robert Madden/National Geographic Creative


Lee Vinsel is an assistant professor of science and technology studies at the Stevens Institute of Technology in Hoboken, New Jersey. He is working on the book Taming the American Idol: Cars, Risks, and Regulations.

Andrew Russell is associate professor and director of the program in science and technology studies at the Stevens Institute of Technology in Hoboken, New Jersey. He is the author of Open Standards and the Digital Age (2014) and co-editor of Ada's Legacy (2015). 

Edited by Sam Haselb


Innovation is a dominant ideology of our era, embraced in America by Silicon Valley, Wall Street, and the Washington DC political elite. As the pursuit of innovation has inspired technologists and capitalists, it has also provoked critics who suspect that the peddlers of innovation radically overvalue innovation. What happens after innovation, they argue, is more important. Maintenance and repair, the building of infrastructures, the mundane labour that goes into sustaining functioning and efficient infrastructures, simply has more impact on people’s daily lives than the vast majority of technological innovations.

The fates of nations on opposing sides of the Iron Curtain illustrate good reasons that led to the rise of innovation as a buzzword and organising concept. Over the course of the 20th century, open societies that celebrated diversity, novelty, and progress performed better than closed societies that defended uniformity and order.

FACEBOOK ACCÉLÈRE

Pourquoi Facebook parie sur la vidéo en direct ?


 facebooklive
Combien d'élastiques faut-il placer autour d'une pastèque pour qu'elle explose ? C'est à cette question existentielle qu'a voulu répondre, vendredi 8 avril, Buzzfeed, le site américain spécialiste des contenus viraux. Équipées d'une combinaison blanche et de lunettes de protection, deux personnes se sont ainsi patiemment exécutées en direct sur Facebook. L'expérience a été un véritable succès d'audience: après 45 minutes et 690 élastiques, plus de 800.000 personnes ont assisté au moment fatidique.

FACEBOOK ACCÉLÈRE

Cette performance illustre le potentiel de la vidéo en direct. Mark Zuckerberg, le fondateur et patron de Facebook, en a fait l'une des priorités. En août 2015, le réseau social a ainsi lancé Facebook Live. Le service a d’abord été réservé à quelques personnalités. Depuis le début de l'année, il est ouvert à tous. Mercredi 6 avril, il s'est enrichi de nouvelles fonctionnalités comme des filtres se superposant à la vidéo, par exemple pour lui donner un effet rétro, ou la possibilité de réagir en direct en envoyant un emoji "J’aime", "Haha" ou "Grrr".

2016/04/06

2016/04/03

Work, employment and society

Celebrating 30 Volumes of Work, employment and society

To mark the 30th anniversary of Work, employment and society, we are pleased to offer free access to the journal for the next 30 days.
button
button

Read the top-cited articles from Work, employment and society from the last 30 years:

About Work, employment and society
Work, employment and society is a leading international peer-reviewed journal of the  British Sociological Association which publishes theoretically informed and original research on the sociology of work. Work, employment and society covers all aspects of work, employment and unemployment, and their connections with wider social processes and social structures. 

2016 04 04 Performance de l’innovation : quel écosystème pour l’innovation ?



Le 04 avril 2016, à partir de 18H00, dans les locaux du Hub de Bpifrance, la Mission FNEP 2015  Performance de l’innovation : quel écosystème pour l’innovation ? présentera ses propositions, extraites de l’ouvrage collectif qu’elle a rédigé et qui sera publié à cette date par la Documentation française dans la collection dédiée aux ouvrages FNEP. 

Ces propositions sont le fruit des observations et de l’analyse des participants au groupe de recherche, à partir de multiples échanges avec de nombreux experts et personnalités, tant en France que dans les pays visités, Allemagne, Italie, Finlande, Etats-Unis (Californie) et Corée du Sud. 


« L’innovation est devenue le terme magique capable de résoudre tous les maux, comme s’il suffisait de le prononcer pour pouvoir en cueillir les fruits. À en voir la croissance fulgurante de certaines start-up, l’innovation serait en effet l’élément moteur du triptyque « agilité, innovation, rapidité », le facteur clé du succès du nouvel ordre économique mondial. Pourtant, l’innovation est bien plus synonyme de processus, de méthodes, d’équipe ou encore de stratégies, que d’un jeu de hasard dont la chance sourirait au premier venu. En témoignent nos rencontres en France et dans cinq pays différents (Allemagne, Californie, Corée du Sud, Finlande, Italie) auprès d’acteurs majeurs de l’innovation. Nous y avons vu de l’enthousiasme, de l’énergie et de la passion. 

Ces états d’esprit stimulants sont la partie visible d’un iceberg composé de démarches structurées, qui permettent de trouver des idées à potentiel et de les transformer en innovation. L’idée de génie naît dans des esprits préparés, sa concrétisation en innovation passe par la capacité à trouver les bons relais, à savoir casser des codes acceptés par les autres pour trouver sa place dans des marchés saturés. L’enjeu majeur pour les organisations consiste à créer ces environnements, à donner sens et autonomie à leurs collaborateurs, et à éveiller en eux l’esprit pionnier pour en faire de véritables « intrapreneurs ». La performance de l’innovation s’inscrit tant dans cette faculté à mettre en mouvement un écosystème d’acteurs variés qu’à rebattre les cartes de jeux que d’autres croient déjà faits. »

Informations :





10 feet of sea level rise by 2100 is possible !

This article clarifies even further the issues of Antarctica's and Greenland's more rapid melting that creates sea level rise:
it merely condemns the world's coastal cities, and all the major seaports, if we don't slash CO2 and CH4.

Study Confirms World’s Coastal Cities Unsavable If We Don’t Slash Carbon Pollution

by Joe Romm ThinkProgress.org/climate, Mar 31, 2016 2:36 pm
South Florida and "Miami Island" in 2100 after 5 feet of sea level rise (via Climate Central).
A new study confirms what leading climate scientists have warned about for many years now: Only very aggressive climate action can save the world’s coastal cities from inundation by century’s end.


Des solutions innovantes pour l’Afrique dans les secteurs de la Santé, de l’Education, de la Nourriture et de l’Agriculture & sa transformation industrielle, et de l’Energie.

Le développement du numérique en Afrique est devenu ces dernières années un sujet mondialement partagé parce qu’il n’éclaire pas que le seul avenir du continent : il amène à repenser la transformation numérique du monde.

L'avenir de l'innovation est en Afrique
Gilles Babinet

Entrepreneuriat, Digital Champion