2015/08/23

2015 08 26_27 Michel Saloff Coste à l' Université d’été du MEDEF 2015



Présentation


Université d’été du MEDEF 2015


Formidable jeunesse !

L’édition 2015 de l’Université d’été du MEDEF qui se tiendra les 26 et 27 août prochains sur le Campus d’HEC aura pour thème  « Formidable jeunesse ». Le MEDEF a en effet décidé de faire des jeunes un de ses axes d’action prioritaires pour 2015, car ils sont un de nos principaux atouts et que ce sont eux qui feront le monde de demain.  Un thème décliné en trois demi-journées pour passer en revue les grands défis mondiaux à relever, pour insister sur les réformes à mener dans l’hexagone afin d’offrir aux jeunes Français les meilleurs chances, pour montrer toutes les possibilités qui s’offrent à nous lorsqu’on libère les énergies créatrices.

Jeunesse du monde, genèse du siècle

Bouleversements démographiques, changement climatique, mondialisation et digitalisation de l’économie, révolutions technologiques,  tensions géopolitiques… la première demi-journée de l’Université d’été sera l’occasion de faire le point sur les grandes mutations en cours et de tracer les perspectives d’un monde en devenir. L’occasion aussi de comprendre comment les jeunes appréhendent leur époque, et sur quelles valeurs et quels codes  ils s’appuient pour jeter les bases d’un nouvel avenir. Seront- ils plus modernes et plus courageux que leurs aînés dans les réformes et dans leurs choix de vie ?  Une attention toute particulier sera accordée à l’environnement et au devenir de la planète, dans la perspective de la COP 21 qui s’ouvrira en novembre à Paris. Quant à la plénière d’ouverture, elle mettra en scène des jeunes qui par leur talent, leur courage, leur détermination changent le monde.

France : le défi jeune

Après le monde, la France. L’objectif  de la deuxième demi-journée sera de faire un focus sur notre pays et de voir comment il doit préparer sa jeunesse à relever  tous les défis de demain. Quelles sont les conditions pour que les jeunes Français retrouvent  l’espoir et  confiance en l’avenir et pour que la France devienne un nouvel Eldorado où les jeunes seront heureux de vivre et de travailler ? Cela passe en tout premier lieu par l’école car nous ne pouvons plus tolérer que chaque année 150.000 jeunes sortent du système éducatif sans qualification et que la France dégringole dans les classements internationaux. La formation professionnelle aura une place de  choix pendant l’Université d’été avec « La Rue de la formation » où seront mis  en avant tous les avantages de la nouvelle réforme. Au cours de cette deuxième demi-journée nous réfléchirons aussi aux moyens à mettre en place pour que la France cesse de se vider de ses jeunes talents et pour débarrasser enfin notre terreau de ses ronces.  La plénière sera quant à elle consacrée à l’emploi des jeunes. Face à un taux de chômage record, il est urgent de sortir des postures et d’inventer sans tabous de nouveaux modèles, d’autant qu’en parallèle de très nombreux emplois ne trouvent pas preneurs. C’est tout le sens du projet 1 million d’emplois, avec en corollaire la campagne Beau Travail.

La promesse de l’aube

Après avoir passé en revue les principales mutations du monde auxquelles la jeunesse doit  s’adapter et répondre, après avoir  braqué le projecteur sur la situation particulière de la France et les réformes à mettre en œuvre pour donner les meilleures chances aux jeunes, cette dernière demi-journée permettra de démontrer en quoi les jeunes sont vraiment formidables, mais insistera aussi sur le fait qu’il est désormais fondamental de regarder le monde avec un œil entièrement neuf. Fondamental de conserver en toutes circonstances de la jeunesse d’esprit et de mettre de l’anticipation, du rêve, de la créativité, de l’anticonformisme dans nos actions, nos organisations et nos entreprises afin d’être au rendez-vous de l’espoir.  Parce que le changement est permanent et de plus en plus rapide, nous essaierons de traquer les nouvelles tendances et de décoder le futur. Nous analyserons également les avancées de la science qui ouvrent des perspectives qui vont bouleverser les façons de vivre des futures générations et nos sociétés. La grande plénière de clôture « Tous conquérants » fera souffler l’esprit d’entreprise et valorisera l’aventure entrepreneuriale. 50% des moins de vingt ans disent aujourd’hui vouloir créer leur boîte, accompagnons-les et encourageons-les !
PROGRAMME



Espace innovation et climat 2015 : Programme



Mercredi 26 août 2015

Espace innovation et climat 2015 : Programme
15h30-17h: Conférence-débat "Planète Terre" (tente plénière)


17h-17h45 : Ateliers pratiques "REX" (Amphithéâtre Tézenas du Montcel)

Le but de ces ateliers est de partager des bonnes pratiques sous la forme de retours d’expérience (REX) de chefs d’entreprise ayant initié et mis en place des démarches et des outils pour accompagner le changement climatique. 

17h45 : Visite inaugurale de l'Espace innovation et climat en présence de :

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président délégué du MEDEF, président du Pôle Economie
Jérôme Frantz, président de la Commission Compétitivité, Innovation et Attractivité du territoire
Frédéric Bedin, vice-président de la Commission Compétitivité, Innovation et Attractivité du territoire
Bruno Lafont, co-président du Conseil d’administration de Lafarge-Holcim, président du Pôle Développement Durable du MEDEF
Jean-Pascal Tricoire, président de Schneider Electric
Gilles Vermot Desroches, directeur Développement Durable de Schneider Electric, président du groupe de travail du MEDEF Préparation de la COP 21 

Jeudi 27 août 2015

9h-10h45 : Conférence-débat : Ville durable : un chantier urbi et orbi (Amphithéâtre Tézenas du Montcel)

Les villes sont aujourd’hui en pleines mutations tant économiques qu’énergétiques, démographiques et climatiques. Elles font face à de nouveaux défis sociologiques, urbanistiques et numériques. Ces mutations sont des sources d’opportunités pour les entreprises françaises à condition de respecter cinq priorités :
  • Mettre en place une gouvernance participative et innovante
  • Développer de nouveaux modèles de financement
  • Anticiper un cadre juridique et réglementaire favorable
  • Développer de nouveaux services et produits répondants aux enjeux et mutations des villes
  • Élaborer une stratégie de valorisation et de promotion des initiatives françaises
  • Comment concevoir la ville durable ? Comment la financer? Comment la construire ? Comment la gérer ?

Intervenants :
Gabrielle Gauthey, directrice des investissements et du ldéveloppement local de la Caisse des Dépôts et Consignations
Jean-Noël Guillot, directeur projet Ville Durable d’EDF
Nicolas Moronval, chef de projets sur Phosphore IV et Astainable au Kazakhstan d’Eiffage
Hélène Valade, directrice développement durable de Suez Environnement
Gérard Wolf, président de Brics Access

Animateur : 
Gilles Vermot Desroches, directeur Développement Durable de Schneider Electric, président du groupe de travail du MEDEF Préparation de la COP 21

15h30-16h45 : Conférence-débat : Le cercle vertueux des nouveaux business modèles (Amphithéâtre Tézenas du Montcel)

Économie de fonctionnalité, économie circulaire, efficacité énergétique, services écosystémiques, rapport entre business et biodiversité… : des entreprises voient le jour, font évoluer leur métier ou leur stratégie pour répondre aux nouveaux enjeux liés au changement climatique. Découvrez ces nouvelles approches à fort potentiel, partagez les expériences prometteuses, rencontrez les acteurs de cette nouvelle économie.

Intervenants :
Catherine Brun, directrice commerciale de GRTgaz, représentante de l’AFG
Olivier Duverdier, directeur associé d'Ecosys group et président du comité "Innovation ouverte" du MEDEF
Jean-Hervé Lorenzi, économiste, président du cercle des économistes
Pierre Pagesse, président du GNIS, ancien PDG de Limagrain
Patrice Rollet, président d’Inventec/Climalife
Marcel Torrents, PDG de Deltadore
Arnaud Ulrich, directeur associé d’Upcycle

Animateur : 
Amaury de Buchet, directeur de Greenspace Paris, président du Comité Innovation et territoires du MEDEF

Si le message ci-dessous ne s'affiche pas correctement, accédez à sa version en ligne.


Université d’été 2015 du MEDEF - Programme du 26 août
Formidable jeunesse !

L’Université d’été 2015 du MEDEF se déroule sur le campus d’HEC à Jouy-en-Josas le mercredi 26 et le jeudi 27 août sur le thème « Formidable jeunesse ! ».


PROGRAMME de la journée du MERCREDI 26 août
  • Grand opening (14h00 - 14h20)
    • Invitée d'honneur :
      Sa Majesté, la Reine Rania Al Abdullah de Jordanie ouvrira officiellement l’Université d’Eté 2015, le mercredi 26 août  à 14h.
  • Mot d’accueil (14h20 - 14h30)
    • Pierre-Antoine Gailly, président de la Chambre de Commerce de d’Industrie Paris Ile-de-France.
  • Worldskills (14h30 - 14h50)
    • Accueil des jeunes médaillés français de São Paulo 2015.
  • Discours inaugural (14h50 - 15h20)
    • Pierre Gattaz,  président du MEDEF.
  • La planète des jeunes (15h30 - 17h30, Grande conférence)
    • Une grande enquête internationale menée par l’Ademe montre que les jeunes se préoccupent partout de l’avenir de la planète et sont conscients des problèmes écologiques actuels et des dangers du réchauffement climatique. Dans les pays développés le réflexe DD est même devenu une composante de l’éducation et de l’enseignement. Les jeunes se montrent toutefois relativement pessimistes puisque seuls 40 % d’entre eux (et 17 % des jeunes Français) croient en notre capacité à résoudre les problèmes d’environnement à l’horizon 10 ans.  C’est dans ce contexte sombre que va s’ouvrir en novembre à Paris la COP 21. Que convient-il de faire pour laisser à nos enfants la planète qu’ils sont en droit d’attendre ?
  • Plénière Exceptionnelle (17h45-18h15)
    • Invité d’honneur :
      Youssou N’Dour, artiste sénégalais, ministre-conseiller auprès du Macky Sall, président de la République du Sénégal, ancien ministre de la Culture et du tourisme.
  • Plénière : Quand les jeunes changent le monde (18h15 – 20h15)
    • Ils auront 50 ans en 2030 ou 2040, ils viennent de tous les continents et seront les leaders du monde de demain. Ils ont en commun leur talent, leur enthousiasme, leur audace et leur force de travail. Qui sont-ils ? Comment en sont-ils arrivés là ? Quel rêve poursuivent-ils ? Pour préparer l’avenir écoutons le message des jeunes générations et avec eux, « Mettons du futur dans nos esprits » ! 

Consultez les vidéos en Live à cette adresse :
http://www.medef.com/universites-dete/tous-les-contenus.html

 


Si le message ci-dessous ne s'affiche pas correctement, accédez à sa version en ligne.


Université d’été 2015 du MEDEF - Programme du jeudi 27 août
Formidable jeunesse !

L’Université d’été 2015 du MEDEF se déroule sur le campus d’HEC à Jouy-en-Josas le mercredi 26 et le jeudi 27 août sur le thème « Formidable jeunesse ! ».


PROGRAMME de la journée du JEUDI 27 août

Jeudi 27 août (matin) - FRANCE : LE DÉFI JEUNE
  • L'École est le B-A-BA (9h00 - 10h45)
    • Année après année, le diagnostic est le même : 150 000 jeunes sortent de l’école sans qualification, la France dégringole dans le classement PISA et le chômage des jeunes s’aggrave. On peine à développer et à revaloriser l’apprentissage et beaucoup d’entreprises ne trouvent pas les compétences dont elles ont ou auront besoin. Comment cesser de se satisfaire de changements cosmétiques et prendre enfin le mammouth par les « cornes » ? Comment démultiplier nos filières d’excellence ?
  • Ce que nous devons à nos enfants (9h00 - 10h45)
    • Les jeunes Français sont persuadés qu’ils vivront moins bien que leurs parents, d’où leur pessimisme. 80 % d’entre eux ne croient pas à un redressement économique de la France pour les 10 ans à venir. Si on ne change rien très vite, le poids de la dette imposera un fardeau insupportable à nos enfants qui se verront par ailleurs privés du système de protection sociale généreux dont ont bénéficié leurs ainés. Certains partent ; ceux qui restent paieront l’addition. Pourtant la France ne manque pas d’atouts, au premier rang desquels sa démographie qui en fait le pays le plus jeune d’Europe. Comment faire pour que la France ne se vide plus de ses talents, pour  débarrasser enfin notre terreau de ses ronces et pour être en mesure de proposer à notre jeunesse l’avenir qu’elle mérite ?
  • Culture jeunes en entreprise (9h00 - 10h45)
    • Les entreprises cherchent à attirer les jeunes avec leur dynamisme, leur créativité, leur anticonformisme. Mais elles sont souvent désemparées face à leur attitude et à leur façon d’être. Après la  génération Y, c’est maintenant la génération Z qui frappe à la porte de l’entreprise… Des jeunes, qui n’ont souvent connu que la crise et qui n’ont en effet plus du tout les mêmes rapports à l’entreprise. Ils la vivent comme un milieu hostile et n’ont souvent qu’une aspiration : la quitter et créer leur boîte. Qu’ils soient rebelles ou résignés, indignés ou  engagés… ils sont tous en quête de sens, ils refusent les codes hiérarchiques traditionnels tout comme l’idée d’une carrière linéaire. Connectés en permanence, ils dressent de nouvelles frontières entre vie professionnelle et vie privée. Ils veulent du fun et de l’innovation. Comment les comprendre ? Comment les manager pour qu’ils s’épanouissent au travail ? Comment les jeunes changent-ils l’entreprise ?
  • Les jeunes et l’argent (9h00 - 10h45)
    • Alors que les Français, dans leur ensemble, conservent une attitude ambigüe vis-à-vis de l’argent et continuent de le diaboliser, résultante à la fois du catholicisme et  de l’empreinte  de l’idéologie marxiste, les jeunes générations semblent avoir une attitude beaucoup plus décomplexée. Même si la récente déclaration d’Emmanuel Macron : « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires » a suscité dans les médias et la classe politique des réactions critiques, les mentalités évoluent et l’argent n’est plus le tabou qu’il était. Les jeunes parlent de plus en plus facilement d’argent et cultivent la transparence en la matière. Pour la plupart d’entre eux, la réussite matérielle n’est pas honteuse. Mais ont-ils de l’argent ? Comment le gagnent-ils ? Comment le dépensent-ils ? Comment l’épargnent-ils ?
  • Notre société est-elle fâchée avec sa jeunesse ? (9h30 – 11h00)
    • Notre marché du travail, nos entreprises, notre économie sont-ils adaptés à notre jeunesse ? Laisse-t-on suffisamment de place à la jeunesse dans notre société ? Les jeunes sont-ils sacrifiés dans la société française ? 
  • Plénière : Jeunes modes d’emplois - (11h00 – 13h00)
    • Génération des « sans place fixe » les jeunes alternent aujourd’hui, stages, CDD, intérim… Les conditions dans lesquelles ils intègrent le marché du travail se sont considérablement altérées et posent de nouveaux défis à la société, aux entreprises et aux jeunes eux-mêmes. Pire encore, plus d’un jeune sur cinq est aujourd’hui sans emploi en France. Un taux de chômage record, notamment pour les peu ou les non-diplômés. Les jeunes sont donc les premières victimes d’une situation économique dégradée. Dans ce contexte explosif, il est urgent de sortir des postures et d’inventer sans tabous de nouveaux modèles, d’autant qu’en parallèle de très nombreux emplois ne trouvent pas preneurs. C’est tout le sens du projet 1 million d’emplois, avec en corollaire la campagne Beau Travail.
  • Déjeuner (13h15 - 14h15)

Jeudi 27 août (après-midi) - LA PROMESSE DE L’AUBE
  • Plénière exceptionnelle (14h30 – 15h00)
    • Invitée d’honneur :
      Dominique Ouattara – Première Dame de Côte d’Ivoire, présidente de Children of Africa.
  • Le futur a de l'avenir (15h15 – 17h15)
    • Mobilité, logement, amour, travail, loisirs, consommation… partout les jeunes détricotent tout et réinventent sans cesse l’avenir. Le changement est permanent et de plus en plus rapide. Pour anticiper les attentes de demain les entreprises, grandes et petites doivent, plus que jamais, traquer les nouvelles tendances et détecter les signaux faibles afin de décoder le futur et de mettre de la valeur ajoutée intelligente au bénéfice de leurs clients. L’avenir est à portée d’innovation ! 
  • La jeunesse n’est pas qu’un âge (15h15 – 17h15)
    • « La jeunesse n’est qu’un mot » disait  Pierre Bourdieu. Et s’il avait raison ? La jeunesse est-ce simplement une question d’âge ou est-ce avant tout une attitude, un état d’esprit ? Pour contrer la peur du vieillissement, nos sociétés sont tombées dans le culte du jeunisme, et tout en ne faisant pas toujours confiance aux jeunes, ont érigé la jeunesse en valeur de référence quasi-absolue. Il faut rester jeune, penser jeune, parler jeune… et pourtant, il n’est jamais trop tard pour réussir !  Comment réconcilier les générations et reconstruire le cercle vertueux de l’échange et de la transmission pour une société harmonieuse où toutes les générations vivent ensemble et trouvent leur place. Comment faire en sorte que la frontière entre jeunesse et vieillesse ne soit plus un enjeu de pouvoir ?
  • La parole aux jeunes ! (15h15 – 17h15)
    • Et ceux qui viendront après les générations Y et Z, ceux qui aujourd’hui sont encore au collèg ou au lycée, comment rêvent-ils le monde ? Que pensent-ils ? Que disent-ils ? Qu’ont-ils envie de faire et qu’ont-ils déjà fait ? Connaissent-ils l’entreprise et comment la voient-ils ? La vérité sort- elle toujours de la bouche des enfants ?
  • Voyage vers le futur : les promesses de la science (15h15 – 17h15)
    • Nanotechnologies, neurosciences, microfluidique, plasmonique, robotique, transhumanisme, exoplanètes, épigénétique, métamatériaux, ordinateurs quantiques… les avancées de la science ouvrent dans tous les domaines de nouvelles perspectives qui vont bouleverser nos sociétés et les façons de vivre des futures générations et nos sociétés. Comment se préparer  aux avancées de la science et à l’inattendu ? Comment en tirer le meilleur et en éviter le pire ? 
  • Plénière de clôture : Tous conquérants ! (17h30 – 19h30)
    • Pour répondre aux défis du siècle, pour tirer les meilleurs partis des avancées de la science et de la technologie, pour donner à la jeunesse confiance en l’avenir et lui permettre de réaliser ses rêves… une seule solution l’entreprise !  Faisons souffler partout l’esprit d’entreprise et aidons les plus jeunes à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. 50 % des moins de vingt ans disent aujourd’hui vouloir créer leur boîte, accompagnons-les et encourageons-les. La session sera ouverte par Matthew Hancock, ministre britannique de la Réforme de l'Etat. 

Consultez les vidéos en Live à cette adresse : 
http://www.medef.com/universites-dete/tous-les-contenus.html