2015/10/05

Le Futur du travail : L'Entreprise 3.0 est-elle soluble dans la technologie ?


Chère Madame, Cher Monsieur,

Si vous n’êtes pas déjà inscrit,

Je vous prie de noter ci-après l'annonce d'une prochaine conférence du soir de PROSPECTIVE 21OO, le Jeudi 15 octobre 2015 à 17h30 à la Défense :

N’hésitez pas à diffuser cette annonce de conférence auprès des personnes de votre réseau qui pourraient être intéressées par ce sujet. Merci de votre participation.

Conférence 21OO N° 192

Organisée par le Club « Cerveau Mondial » 
Président : Bruno Meyer

Le Futur du travail : 
L'Entreprise 3.0 est-elle soluble dans la technologie ?


Par
Yves Caseau *
Directeur de la « Digital Agency » du groupe AXA
Membre de l’Académie des Technologies

Le sujet du jour est doublement un sujet d’actualité. D’une part, par ce que l’inquiétude monte depuis quelques années sur la destruction des emplois par le numérique.  L’article du MIT Technology Review « How Technology is Destroying Jobs » est souvent cité. Plus récemment, on peut lire des références multiples à l’étude de Frey et Osborne « The Future of Employment : How Susceptible are Jobs to Computerization ? », qui nous expliquent que 30 à 50% des jobs seront supprimés par l’automatisation (au UK ou aux US)
D’autre part, parce que le sujet du futur du travail et de l’entreprise reçoit beaucoup d’attention. De nombreux articles proposent des scénarios décrivant ce à quoi peut ressembler le travail de demain. Certains mettent en opposition le « Toyotisme » et le « scrumisme » (sic). Ce qui est intéressant, c’est cette idée  que la technologie permet de déconstruire l’entreprise, en l’affranchissant des lieux et du temps. Une des sources d’inspiration pour cette école vient des travaux de Digiworks, organisés par la FING (Fondation Internet Nouvelle Génération).
Cette conférence présente plus une réflexion sur la nature du travail et de l’entreprise qu’un exercice de prospective. C’est le prolongement des travaux du conférencier sur l’Entreprise 3.0, qui selon lui est le seul modèle qui résistera à l’avalanche de complexité et de changement du 21e siècle. Il est facile de se persuader que les modèles antérieurs, hiérarchiques et Taylorisés, sont incapables d’absorber ces épreuves. Il est plus intéressant de se poser la question de la capacité de cette « nouvelle entreprise » à résister à l’érosion technologique du nouveau monde qui commence à se dessiner – d’où le sous-titre provocateur de cette conférence.
Néanmoins, pour que ces propos aient du sens, il faut fixer un horizon de temps. Ici, on se place en 2030-2040. On fait l’hypothèse que les robots autonomes, l’intelligence artificielle, la compréhension du langage naturel auront fait des progrès spectaculaires. Nous aurons atteint nettement le niveau d’intelligence démontré dans le film de science-fiction « Her ». Le conférencier se place plus dans le camp de Ray Kurzweil que dans celui de ceux qui continuent d’expliquer que les robots  ou les programmes resteront cantonnés dans des tâches répétitives. 
*Yves Caseau est directeur de la « Digital Agency » du groupe AXA.
Il est membre de l’Académie des Technologies, où il préside la commission Technologies de l’Information et des Télécommunications.
Avant de rejoindre AXA, Yves Caseau était Directeur général adjoint de Bouygues Télécom, en charge des nouveaux produits, des services et de l'innovation depuis 2007, particulièrement en charge de la conception des produits « triple play » et des services mobiles. Entre 2001 et 2006, il a été Directeur des Systèmes d’Information (DSI), après avoir été Directeur des Nouvelles Technologies du Groupe Bouygues, ainsi que Directeur de l’e-lab (laboratoire interne de recherche sur les nouvelles technologies et l'optimisation opérationnelle), entre 1994 et 2001. 
Yves Caseau a débuté sa carrière en tant que chercheur scientifique dans le domaine du génie logiciel dans le laboratoire de recherche d’Alcatel, avant de s’orienter vers la recherche opérationnelle chez Bellcore aux Etats-Unis. Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, Yves Caseau est Docteur en informatique et détient un MBA du Collège des Ingénieurs.
Il a été enseignant à l’Ecole Polytechnique. Il a publié une quarantaine d’articles scientifiques et deux livres : « Processus et entreprise 2.0 » (Dunod, 2011) et « Le SI démystifié » (Dunod, 2012).
Yves Caseau tient un blog : http://organisationarchitecture.blogspot.fr/


Jeudi 15 Octobre 2015 à 17h30
à La Défense, Auditorium RTE - Tour Initiale - 1, Terrasse Bellini - Paris La Défense 
Métro : Ligne 1, station "Esplanade de la Défense".

Participation aux frais :
·         Etudiants et jeunes jusqu’à 25 ans Gratuit sur présentation d’un justificatif.
·         Membres de Prospective 21OO : Inscription pour la conférence : 10 €, gratuit pour les membres P21OO abonnés pour l’année 2015.
·         Non Membre de Prospective 21OO : 15 €
Paiement par chèque à l’ordre de Prospective 21OO à envoyer à l’association ou à remettre sur place ou paiement en espèce sur place. Un reçu sera délivré sur demande.

Je vous prie de bien vouloir confirmer votre participation par mail (nathalie@2100.org). Je vous remercie de votre coopération et vous prie d'agréer, Chère Madame, Cher Monsieur, l'expression de mes meilleurs sentiments.

Lucien DESCHAMPS
Secrétaire Général