2005/02/24

2005 02 24 Trouver son génie : Valoriser ses talents, construire son projet de vie.





Pourquoi trouver son génie ?

Trouver son génie est nécessaire aujourd’hui pour s’insérer socialement de manière épanouissante et harmonieuse.
Si vous ne savez pas quel est votre génie, votre valeur ajoutée sera aléatoire. Vous aurez tendance à être relégué à des taches répétitives de mise œuvre des inventions issues du génie des autres. Ne sachant pas qui vous êtes, vous serez instrumenté au profit de projets qui vous échappent.
Loin de vous-même, vous serez démotivé par votre propre vie. Vos talents inexploités resteront endormis. Vous aurez du mal à réaliser des tâches qui vous sont imposées artificiellement en décalage avec votre cœur et vos véritables talents. Vos sentiments d’incompétence, d’échec, d’injustice et votre stress vont se développer. Votre estime de vous-même s’effondrera et vous aurez tendance à être entraîné dans une logique purement mercenaire de survie et de conformisme social.

Chacun d'entre nous a des points faibles, des zones de médiocrité mais aussi des espaces de facilité, de talents, de dons.
Pourtant, souvent, concentrés à améliorer nos points faibles, nous oublions de valoriser ces forces parce qu'elles sont tellement évidentes que nous les occultons.
Nous passons des dizaines d’années à apprendre des choses étrangères à nous-même et jamais un jour pour nous découvrir !
Qui sommes-nous ?
En quoi sommes-nous unique ?
Où est notre cœur ?
Que faisons-nous avec aisance et passion ?



Trouver son génie est la clef d’une vie réussie.
En accord avec vous-même vous trouverez ce qui vous convient le mieux, ce  qui vous rend heureux, ce qui est facile et vous mène au succès.
Trouver son génie c’est trouver le sens de sa vie car ce qu’il y a d’unique en nous c’est aussi ce qu’il y a de plus précieux au monde, ce qu’aucun autre être ne peut apporter !
Nous avons tous un génie, parfois c’est la partie de nous-même la plus rejetée et martyrisée. Jean Cocteau, un des grands génies artistiques français écrit avec humour et paradoxe :
" Ce que tout le monde vous reproche, gardez le précieusement, c'est là qu'est votre génie".
Nous avons peur de notre génie car il nous renvoie à notre solitude fondamentale et ontologique. Du point de vue de notre génie, il n'est plus possible de nous fondre dans le troupeau du conformisme mimétique, de nous comparer, de nous classer et d'être plus ou moins bon.
Du point de vue du génie nous sommes uniques, incomparables et notre chemin est à nul autre pareil.
Les recettes toutes prêtes sont des leurres.
Trouver son génie est la chose la plus urgente et la plus importante que nous ayons à entreprendre. Tout le temps que nous passons loin de notre génie est du temps perdu où nous nous égarons dans de fausses motivations et des frustrations sans fin.
Notre génie nous accompagne tout au long de notre vie et même quand nous le nions, il est là.
Mais nous sommes souvent aveugles à ce qui est intime, trouver son génie demande du temps et de l'attention.
Cela implique d'apprendre à s'aimer et à se reconnaître.
Vous êtes la personne la plus importante de l'humanité pour vous : la seul que vous ne quitterez pas un instant de toute votre vie.
Pourtant combien de temps avez-vous passé à bien vous connaître ?
Combien de temps avez-vous passé à construire avec amour la vie unique et étonnante qui vous convient à vous et à vous seul ?
A mesure que nous évoluons vers ce que l'on appelle la "Société de l'Information" c'est-à-dire une civilisation où la Création et la Communication tiennent un rôle de plus en plus important, chacun est interpellé dans sa capacité à participer de manière créative, authentique, différencier et unique.
Identifier son génie et construire sa vie autour ce n'est pas simplement une des meilleures manières pour s'épanouir et sortir de la frustration c'est aussi trouver ce qui vous rend incomparable, unique. C'est identifier votre avantage concurrentiel, ce qui vous permet de créer de la valeur plus facilement que tous les autres.

Pourquoi faut-il avoir un projet de vie ?

En étudiant les personnalités aux réussites d'envergure, je me suis aperçu qu'un trait qui leur était commun était la capacité à penser le temps et l'espace de manière élargie : voir loin et anticiper le futur.
Nous pouvons rarement changer notre vie en un instant, mais inversement peu de chose est impossible à une volonté qui s'affirme d'années en années.
Une petite inflexion soutenue dans le temps ouvre des abîmes de possibilités nouvelles.
Lorsque vous avez trouvé votre génie, vous pouvez construire un projet de vie qui ait du sens pour vous et dont la dynamique n'est pas susceptible de retomber.
De la même manière que votre génie est unique, votre vie est à construire spécialement pour vous.
Ce qui convient à un autre n'est pas votre solution : vos relations, vos loisirs, votre travail, votre famille, votre lieu de vie, sont à inventer sans conformisme.

Qu'est ce qu’une vie réussie?

"Une vie réussie, c'est un  rêve d'adolescent réalisé" : nous pouvons retrouver la naïveté de l'enfance et apprendre à rêver notre vie avec créativité pour en faire une œuvre d'art.
À mesure que nous articulons notre rationalité mais aussi notre cœur et notre intuition, la vie devient le miracle de la réalisation de notre génie qui rayonne et se consume dans la joie.
Une vie réussie, c'est une vie dans laquelle on a pu déployer tout son potentiel.
Réussir c'est combler nos aspirations spirituelles, affectives et physiques.
  
Les aléas de la vie font que cela semble difficile à réaliser complètement mais cela est gratifiant de sentir que l'on s'est donné le maximum de chance pour aller dans ce sens.

Finalement on découvre que les aléas de la vie peuvent être des tremplins et sont autant d'occasions d'apprendre à travers des expériences irremplaçables.

Sommes-nous dans une réalité qui sonne juste, qui résonne au plus profond de nous-mêmes avec harmonie ?

Une vie réussie c'est une cohérence profonde entre notre inspiration, notre cœur et notre corps.

Comment ce livre a été écrit ?

Je crois que chaque personne est unique et qu'il est important, au-delà des écoles de pensée, de créer un espace où chacun puisse se retrouver dans sa singularité et apprendre à se construire dans l'autonomie à partir de cette singularité.

J'ai commencé à explorer le thème de la recherche de soi dans mon livre précédant "Le Management du troisième millénaire"[1] où je définis un processus de "Développement du Potentiel Individuel" : le "DPI". C'est à partir de cette recherche que j'ai construit un séminaire de trois jours. Depuis maintenant vingt ans j'anime avec bonheur ce séminaire qui connaît un grand succès. Ce livre est singulier en ce qu'il est l'explication détaillée du processus que je mets œuvre dans ce séminaire. Avec le temps, cette approche s'est révélée avoir apporté beaucoup à ceux qui l'ont pratiquée : souvent ils me disent que, rétrospectivement, ils considèrent ce séminaire comme un des moments clés de leur vie.

Je crois que cette réussite vient de la simplicité même de l'approche qui est au service de la singularité de chacun et de l'intégrité individuelle.

A force d'approfondir un sujet on arrive à une grande simplicité mais aussi à plus d'efficacité et d'élégance. C'est ce qui semble s'être passé dans mon travail. Je suis convaincu que ce séminaire est une base vitale pour les évolutions à venir de l'humanité et qu'il sera bientôt une des éléments classiques d'un cursus de formation permanente.

Depuis une dizaine d'années, j'ai développé une activité de coaching pour répondre à la demande de cadres dirigeants qui me sollicitent pour les accompagner dans leur carrière, souvent mouvementée et complexe à conduire. Cela a été aussi une source importante de compréhension de l'évolution du contexte psychologique et sociologique actuel.

Avec l'équipe professionnelle de la société de conseil que j'anime nous effectuons régulièrement des recherches prospectives pour les entreprises et des plans de développements stratégiques, cela nous a amené à approfondir les grands enjeux transversaux des entreprises et la dynamique positive entre le projet individuel et le projet collectif.

Ce livre bénéficie de mon évolution personnelle. J'ai été amené à découvrir et approfondir des problématiques, des courants de pensées et des paradigmes très divers dans les champs de la philosophie, de la sociologie, de la psychologie et de l'économie. Par ailleurs pendant la préparation de ce livre, j'ai recherché les livres en Français et en Anglais se rapprochant de prêt ou de loin à notre thème de réflexion.

Il existe particulièrement en Anglais de nombreux livres sur le "Self Assessment" ou le "Développement de Soi".
J'ai rassemblé cette recherche documentaire dans la bibliographie disponible à la fin du livre.
Dans ce livre, je n'ai pas essayé de résumer de manière exhaustive l'ensemble des recherches existantes sur le développement de la personne.

J'ai choisi de faire un livre simple, concis qui exprime l'essentiel de trente ans d'une expérience qui est la mienne avec sa singularité, son style et ses limites.

Ce livre est une synthèse de mes réflexions sur le développement personnel, mais il est aussi et surtout un outil pratique pour vous aider à travailler sur vous-même à travers ce qui m'est apparu le plus efficace et respectueux de la singularité de chacun.

Les grands axes du livre

D'une manière générale, je suis parti des aspects les plus théoriques pour aller vers la pratique à mesure que l'on avance dans le livre.

J'explique, dans le premier chapitre, "Le contexte du développement personnel", pourquoi le développement personnel a pris tant d'importance aujourd'hui ? J'explore les erreurs à éviter et les bénéfices à en attendre.

Dans le deuxième chapitre, "Se rapprocher de son génie", je commence à creuser le concept de "Génie".
Comment rassembler les conditions pour libérer son génie ?
J'explique l'importance d'un nouveau rapport au temps et je distingue les différences que l'on peut faire entre ce que j'appelle "l'ego, la personnalité et le génie".
Nous découvrons dans ce chapitre la manière dont la rationalité, l'affectivité, et l'inspiration s'intègrent pour donner toute son ampleur à la singularité de chacun.

Dans le troisième chapitre, "Trouver son génie" nous rentrons au cœur du sujet et je donne les éléments essentiels pour atteindre le trésor qui est caché au fond de nous : notre génie !

Dans le quatrième chapitre, j'explique comment déployer son génie à travers un projet de vie qui permette de mettre pleinement en valeur son génie.

Dans le cinquième chapitre, il s'agit de faire vivre son génie à court, moyen et long terme.

Le sixième chapitre traite de la rencontre du génie de l'autre et du principe d'altérité.

Dans le septième chapitre, nous apprenons à vivre les périodes de transition et dans le huitième chapitre à conjuguer vie professionnelle et vie privée.

Dans le neuvième chapitre, nous parlons de la réactualisation de notre génie aux différentes étapes de la vie.

Dans le dixième chapitre, nous fournissons des outils de créativité pour explorer son génie.

Dans le onzième chapitre, nous parlons finalement du désir et du renoncement comme antagonisme dans la réalisation de soi.

Le douzième chapitre donne des pistes pour compléter la réflexion dans le champ du développement personnel.





[1] Michel Saloff Coste, Le management du troisième millénaire, Guy Trédaniel Editeur




Michel Saloff Coste : Trouver son génie créatif - YouTube

www.youtube.com/watch?v=YMWb1mkWPKE
17 juin 2013 - Ajouté par widoobiz

Yannick Le Guern reçoit dans l'émission « L'art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure » sur ...








Détails sur le produit

Trouver son génie : Valoriser ses talents, construire son projet de vie de Guy Laurence, 

Carine Dartiguepeyrou etMichel Saloff Coste (24 février 2005)