2014/09/29

S’étonner pour apprendre

S’étonner pour apprendre
D’une certaine façon, c’est lorsqu’on s’étonne que l’on commence
à se former. Processus par lequel le monde apparaît
soudain étrange, déroutant ou inadapté, l’étonnement incite
à rechercher d’autres manières de penser, d’agir et d’envisager
ce que l’on tient habituellement pour vrai.
Parce qu’il
est un « appel à la question » ; parce que, ce faisant, il initie
le processus d’exploration et d’apprentissage ; parce qu’il
constitue un concept flou et peu défini, l’étonnement méritait
un numéro spécial !
Education permanente a choisi de fêter son 200e numéro en
réunissant des personnalités du champ de l’éducation tout
au long de la vie, et en leur proposant de relever l’étonnant
défi de penser l’étonnement en formation.
Pourquoi nous étonnons-nous ? Dans quelles circonstances
? Quels sont les effets de cet étonnement sur
l’activité ? En quoi l’étonnement provoque, initie ou génèret-
il l’apprentissage ? Peut-on encourager et accompagner
l’étonnement ? Peut-on apprendre à s’étonner ? Peut-on
former à l’étonnement ?...
Lieu
Conservatoire national des arts et métiers
292 rue Saint-Martin – 75003 PARIS
amphithéâtre Paul Painlevé (accès 1, niveau -1)
M° : Arts et Métiers ou Réaumur-Sébastopol
Renseignements et inscriptions
eduCAtIon PeRMAnente
16, rue Berthollet – 94113 ARCueIL
fax 01 58 50 05 22
educperm@wanadoo.fr
www.education-permanente.fr
S’étonner
pour
apprendre
Journée de réflexion et d’échanges
autour du 200e numéro d’Education permanente
en partenariat avec
le Conservatoire national des arts et métiers.
paris,
vendredi 7 novembre 2014

Cnam, amphi paul painlevé