2015/11/25

Pourquoi des innovations évidentes tardives : l'exemple de la valise à roulettes Par Jérôme Barthélemy - Professeur de stratégie et management à l’ESSEC

Pourquoi des innovations évidentes tardives : l'exemple de la valise à roulettes

Par Jérôme Barthélemy - Professeur de stratégie et management à l’ESSEC

02:33
14/10/2015

Pour Precepta Stratégiques, Jérôme Barthélemyprofesseur de stratégie et management à l’ESSEC, nous explique pourquoi l'innovation ne repose pas toujours sur des nouvelles technologies, en illustrant ses propos avec l'histoire de l'invention de la valise à roulettes.
"En 1970, Bernard Sadow travaille dans une entreprise de bagagerie. Il rentre de ses vacances dans les Caraïbes avec une idée qui fera de lui le PDG de l’entreprise pour qui il travaille… En escale à Porto Rico avec sa femme, ses enfants et deux grosses valises, il voit un employé de l’aéroport pousser un énorme chariot à roulettes. Il se retourne alors vers sa femme et lui dit : « Une valise à roulettes. Voilà ce qu’il nous faudrait. » Deux ans plus tard, les grands magasins Macy’s commercialisent la première valise à roulettes" [...]

Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié